HRT ne fait plus partie de la FOTA

Publié le par Matthieu Piccon

FOTA - logoUn an et demi après sa création, la FOTA connait son premier démissionnaire : HRT a décidé de quitter l'organisation rassemblant les écuries de Formule 1. La raison officielle avancée est la politique qui domine l'organisation. Les frais d'inscription seraient également en cause.

Rien n'est gratuit, en particulier en Formule 1. Ainsi même l'appartenance à une association de défense des intérêts des écuries face à la FIA et à Bernie Ecclestone s'accompagne pas d'une cotisation à l'échelle des budgets de la F1 : chaque membre doit verser une somme de 100.000 dollars. Pour des équipes comme Ferrari, Red Bull ou McLaren, cela ne représente qu'une goute d'eau dans leur budget annuel.

Par contre, pour les petites écuries, chaque dollar est précieusement compter afin de ne pas remettre en cause l'existence même de l'écurie. C'est tout particulièrement le cas d'HRT. Ainsi celle-ci regrette que la FOTA ne soit trop tournée en faveur des grandes écuries et ne prenne pas assez en compte les intérêts des petites écuries.

Un porte-parole de l'écurie a ainsi indiqué à F1 Times que "je suis en mesure de vous confirmer que nous avons quitté la FOTA en décembre. Hispania Racing souhaite le meilleur pour le futur de la FOTA. Mais cela ne faisait aucun sens pour une petite écurie comme la notre, à cause de la politique."

L'écurie espagnole n'est donc plus tenue par les accords signés par les onze autres écuries : par exemple, les écuries avaient passé l'an passé un "gentlemen agreement" selon lequel elles s'engageaient à ne pas utiliser le KERS alors qu'il était toujours autorisé par la réglementation technique de la FIA. Il est néanmoins peu probable que l'écurie s'engage dans cette voie là alors qu'elle peine déjà à développer un nouveau châssis et devrait donc courir 2011 avec une version modifiée de celui de 2010...

Publié dans FIA-FOTA-GPDA, HRT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article