Heikki Kovalainen au coeur du marché des transferts

Publié le par Matthieu Piccon

Caterham - Heikki KovalainenA l'heure où Ferrari, voire McLaren, serait à la recherche d'un second pilote pour l'an prochain, Heikki Kovalainen semble être un joker de choix pour ces deux écuries puisqu'il est capable de marquer des points régulièrement sans faire de l'ombre à un pilote de premier rang...

Il bénéficie d'une position privilégiée au sein du paddock : il dispose d'une solide expérience avec ses six saisons en F1 et a déjà connu la pression de piloter pour des écuries de pointe, Renault et McLaren. C'est pourquoi les rumeurs se font plus fortes pour un transfert du Finlandais.

A trente ans, il sait que sa carrière ne sera pas éternelle et il est conscient qu'au bout de trois saisons d'existence, Caterham n'est pas encore parvenue à se hisser au niveau du milieu de peleton. Il pourrait donc être tenté d'aller voir ailleurs. Il ne s'en était pas caché en février dernier : "Je n'ai pas un contrat de long terme. J'ai gardé mes différentes options ouvertes parce que nous avons besoin de voir comment la saison va se passer. Je suis largement meilleur que lors de mes premières saisons et je veux être de retour au volant d'une voiture de haut de tableau, qui se bat pour les points. Comme je l'ai dit, je veux progresser avec Caterham. Je suis ici depuis le début et c'est génial. Tony est devenu un bon ami également mais il restera un ami, même si je ne suis plus là."

C'est dans ce contexte que la télévision finlandaise MTV3 révèle que ses agents de IMG Worldwide auraient été convoqués par Ferrari pour des discussions autour d'un éventuel transfert. En effet, Ferrari a besoin d'un pilote qui puisse marquer régulièrement de gros points afin d'aider l'équipe au championnat Constructeurs sans pour autant être trop rapide au point de faire de l'ombre à Fernando Alonso, autour de qui la Scuderia est entièrement tournée. La carrière aura été largement influencée par celle de l'Espagnole puisqu'il fut promu en 2007 chez Renault lorsque le double champion du monde était parti chez McLaren avant d'échanger leurs baquets au bout d'une seule saison après que Fernando Alonso n'ait pas supporté la bataille fratricide avec le rookie Lewis Hamilton. Après deux saisons peu convaincantes chez McLaren (où il ne remporta que le Grand-Prix de Hongrie 2008), il tenta le pari de Lotus, une écurie qui partait de zéro.

Mais s'il semble tenir la corde (avec Nico Hülkenberg) pour un éventuel transfert à Maranello depuis que Luca di Montezemolo a exclu Sergio Perez de sa short list pour manque d'expérience, Heikki Kovalainen pourrait être également un candidat à... un retour à Woking. En effet, les rumeurs d'un départ de Lewis Hamilton en direction de Mercedes ont pris du poids dans le paddock de Monza, où le champion 2008 avait clairement le masque des mauvais jours malgré sa victoire sur le circuit italien. Ron Dennis aurait également refusé de poser sur la traditionnelle photo d'après-course...

Si Heikki Kovalainen venait à s'en aller, cela aiguiserait les ambitions d'autres jeunes pilotes pour obtenir ce baquet chez Caterham. A Monza, Jean-Louis Moncet annonçait que Charles Pic pourrait quitter Marussia au profit de l'équipe de Tony Fernandes et son bloc moteur Renault, qui se prépare à la révolution technique du changement de moteurs en 2014. Néanmoins, le Français ne sera pas le seul sur les rangs puisque Giedo van der Garde avait clairement fait savoir à votre serviteur lors de l'épreuve de Budapest qu'il était candidat à un poste de titulaire l'an prochain, après une saison en tant que troisième pilote.

A n'en pas douter, les choses devraient se décanter dans les toutes prochaines semaines afin que ces équipes puissent préparer au mieux la saison 2013...

Publié dans Caterham, Heikki Kovalainen

Commenter cet article