Haug défend l'investissement de Mercedes

Publié le par Matthieu Piccon

Mercedes-GP---Norbert-Haug--Dieter-Zetsche.jpgNorbert Haug, le vice-président de Mercedes Motorsport, a décidé de répondre aux critiques internes au sein du groupe Daimler quant à l'implication renforcée de la firme à l'étoile en F1.

Ainsi certains employés avaient vu d'un mauvais oeil que Mercedes devienne une écurie à part entière en rachetant l'écurie championne du monde en titre Brawn GP.

Erich Klemm, qui fait partie du conseil d'administration, avait alors déclaré que "Mercedes avait manqué une occasion de complètement se retirer ce sport coûteux et controversé." L'annonce de la signature de Michael Schumacher pour la modique somme de sept millions d'euros annuels sur les trois prochaines années avait également été accueillie avec réserve. Un autre membre du conseil d'administration, Uwe Werner, a estimé que cette décision était "difficile à justifier" en ces temps de crise économique sévère pour l'industrie mondiale.

Norbert Haug a répondu de la manière suivante : "Ces deux déclarations ne prennent pas en compte qu'avec sa propre écurie, Daimler va dépenser 60% de moins l'année prochaine par rapport à 2005, qui fut une année record. Avec notre nouvelle approche, nos coûts ont diminué de plus de la moitié en cinq ans", évoquant les lourds investissements consentis au sein de McLaren pour des résultats variables.

Il a également précisé que Mercedes-Benz n'allait pas verser un seul centime à ses deux pilotes puisque leurs salaires sont intégralement payés par "les sponsors et la FOM(qui gère les droits commerciaux de la F1)". On peut ainsi penser que Petronas, nouveau sponsor-titre de l'équipe, va devoir mettre la main à la poche comme Philip Morris a pu le faire dans le passé pour le salaire de Schumacher chez Ferrari. Surtout que ce dernier a du renoncer à son accord avec Shell, fournisseur de la Scuderia. Il y a peu de chance qu'il ait fait un tel geste sans contre-partie de la part du pétrolier malaisien.

Le dirigeant allemand a également démenti que les trois jours d'essais sur une monoplace de GP2 que le septuple champion du monde effectuent en ce moment allaient lui accorder un avantage sur ses rivaux ou sur son coéquipier Nico Rosberg. "Tout le monde a le droit de louer une voiture de GP2 pour son propre usage. L'organisation du GP2 a eu le nez fin en tirant profit de la situation. Grâce à ce test, de nombreuses photos de monoplaces de GP2 seront diffusées à la télévision, dans les journaux, dans les magazines et sur les sites Internet."

Afin d'éviter toute polémique, les organisateurs ont affirmé que Michael Schumacher allait contribuer à développer la voiture qui disputera les trois prochaines saisons à venir. Le champion allemand est peut-être un des meilleurs pilotes de l'histoire mais de là à développer une voiture en trois jours... En tout cas, le site officiel de Mercedes GP va dans le même sens. L'histoire ne dit pas si l'Allemand a loué la monoplace ou si les dirigeants de la compétition le lui ont mis à disposition gracieusement, voire contre rétribution...

Publié dans Mercedes, Norbert Haug, Daimler

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article