Gillette change de région avec McLaren

Publié le par Matthieu Piccon

McLaren---Gillette-2014.jpgAprès un an de partenariat centré sur l'Asie, Gillette a décidé de prolonger son partenariat avec McLaren mais en se concentrant sur la région Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Le partenariat entre les deux entreprises est particulier dans le sens où le logo de la marque n'apparait pas du tout ni sur les monoplaces de Jenson Button et de Kevin Magnussen, ni même sur les supports de communication traditionnels de l'écurie.

Par contre, les deux pilotes de Woking sont disponibles pour des opérations de communication, que ce soit en publicité digitale ou télévisée, voire en magasins. C'est donc bien l'image dégagée par les sportifs qui intéresse la filiale du géant de Cincinnati, Procter & Gamble. Elle est ainsi partenaire de nombreux sportifs, de Roger Federer à Lionel Messi.

Comme la zone géographique de l'accord a changé, Gillette a donc fait intervenir Hossam Ashour, qui est le responsable de l'ensemble de la zone géographique de l'accord : "Gillette a un héritage riche pour que les hommes se sentent et soient à leur meilleur. Nous visons l'excellence dans le rasage. Nous ne pouvions pas penser à un meilleur partenaire qui partage davantage ces valeurs que McLaren Mercedes. Depuis plus de 40 ans, McLaren a innové dans l'ingénierie supérieure et pour la performance. Cela en fait le partenaire idéal pour démontrer notre croyance dans l'importance de la précision lorsqu'il s'agit de rasage."

Néanmoins, cette annonce est quelque peu étrange d'un point de vue timing : le Formula One Circus vient de quitter le Moyen-Orient (Bahrain) pour aller en Chine, avant de retourner en Europe (Espagne). Si la volonté de se limiter à une zone précise devait être respectée, il aurait été plus logique de la faire soit plus tôt, soit plus tard... En attendant, McLaren ne dispose toujours d'aucun sponsor-titre, malgré les annonces faites en amont du Grand Prix d'Australie...

Publié dans McLaren, Gillette, Sponsors

Commenter cet article