Franz Tost dément toute intention de vendre Toro Rosso

Publié le par Matthieu Piccon

Toro-Rosso---Franz-Tost.jpgCe n'est pas la première fois que cette éventualité fait surface. Pourtant, Franz Tost tient à mettre les choses au clair : Dietrich Mateschitz, le fondateur de Red Bull, n'a aucune de vendre sa seconde écurie de Formule 1.

Ainsi le journal suisse Blick avait lancé ces derniers jours la rumeur indiquant que le dirigeant autrichien serait sur le point de céder l'écurie petite soeur des champions du monde en titre à des investisseurs venus du Moyen-Orient. Pour le directeur de l'équipe, il n'y a pas d'équivoque possible : "Il n'y a rien de vrai dans cette histoire."

Il faut dire que les pétrodollars venus du Golfe persique vont rêver beaucoup de personnes (surtout les journalistes émerveillés par le gigantisme du circuit de Yas Marina) mais force est de reconnaître qu'ils ne se concrétisent que rarement en véritables investissements. Ainsi le fonds d'investissement Qadbak était sensé représenter des intérêts issus de cette région pour le rachat de l'écurie Sauber. Peter Sauber a néanmoins dû remettre la main à la poche pour que son écurie ne disparaisse pas à cause du défaut de ce mystérieux fonds...

Autre exemple en date, la crise diplomatique qui a éclaté entre Abu Dhabi et la Bulgarie autour du projet de course dans le pays européen.

Alors que Dietrich Mateshitz a enfin touché le Saint Graal grâce à un pilote qu'il a formé tout au long de sa carrière (avec notamment une première victoire avec l'écurie de Faenza), il y a peu de chance qu'il veuille remettre en cause sa rampe de lancement de jeunes stars en vendant son écurie.

Publié dans Toro Rosso, Red Bull

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article