Force India part à la recherche de sponsors

Publié le par Matthieu Piccon

Force-India---Adrian-Sutil.jpgJusqu'à présent, la majorité des sponsors affichés sur les monoplaces de Force India faisaient partie de la galaxie d'entreprises du propriétaire des lieux, Vijay Mallya.

Mais avec la nomination de Sadie Wigglesworth en tant que responsable de l'acquisition de sponsors et des médias, la situation pourrait changer à l'avenir.

C'est donc un recrutement de premier ordre que vient de réaliser la structure de Silverstone puisque Sadie Wigglesworth sort de sept ans dans le même rôle au sein de la prestigieuse équipe d'endurance Aston Martin Racing.

De par son nom, l'écurie va focaliser son attention sous le sous-continent indien avec la perspective du premier Grand-Prix d'Inde. Jusqu'à présent, l'écurie n'est pas parvenue à séduire les investisseurs locaux puisque Tata a préféré soutenir Narain Karthikeyan chez HRT plutôt qu'apparaître aux côtés de l'écurie indienne.

La nouvelle stratégie serat donc désormais de séduire des investisseurs internationaux souhaitant se faire connaître dans le pays au milliard de citoyens, comme l'explique la nouvelle recrue : "Le premier Grand-Prix indien va avoir lieu en octobre sur le circuit international Jaypee près de Dehli, ce qui va offrir une grande opportunité pour les entreprises qui ne sont pas encore connues en Inde de pénétrer le marché. Avec un service de développement des affaires indien déjà en place, nous sommes en mesure d'offrir une toute nouvelle dimension aux partenariats sportifs."

Il est donc probable que la présence marquée des Kingfisher et autre Whyte & Mackay risquent de diminuer à l'avenir afin d'alléger la charge financière représentée par l'écurie pour Vijay Mallya.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article