Ferrari soutient la marine italienne

Publié le par Matthieu Piccon

Ferrari---drapeau-marine-italienne.jpgDepuis le Grand-Prix d'Abu Dhabi 2010, nous savions que les hommes politiques italiens s'intéressaient à la gestion de Ferrari. Lors du prochain Grand-Prix d'Inde, Ferrari va également effectuer un geste politique en portant le drapeau de la marine nationale italienne.

L'installation de ce drapeau en plein milieu des monoplaces de Fernando Alonso et de Felipe Massa a pour objectif de protester contre l'arrestation de deux soldats italiens en Inde.

Les deux intéressés sont emprisonnés depuis mars dernier à la suite de la mort de deux pêcheurs indiens que les soldats ont confondu avec de possibles pirates des mers. A bord d'un pétrolier italien, ils avaient alors ouvert le feu et tué les deux marins qui n'avaient pas réagi à de précédents tirs de sommation.

Le message politique de Ferrari est donc sans ambiguité : "Ferrari rend hommage à l'une des meilleures entités de notre pays dans l'espoir que les autorités indiennes et italiennes trouveront rapidement une solution autour de la situation qui implique deux marins de la marine italienne."

Il ne faut, en effet, pas oublié que Luca di Montezemolo, l'actuel président de l'entreprise italienne, ne cache pas ses aspirations politiques. Il se sert donc d'un monument national et du Grand-Prix d'Inde pour valoriser son image auprès de la population italienne.

Publié dans Ferrari, Inde, Buddh

Commenter cet article