Ferrari envisage d'autres Ferrari World

Publié le par Matthieu Piccon

Ferrari---Ferrari-World-Abu-Dhabi.jpgLe 27 octobre dernier a eu lieu l'inauguration aux médias du Ferrari World, le parc d'attractions dédié au Cheval Cabré construit à proximité du circuit de Yas Marina. Mais l'écurie de Maranello envisage déjà de nouveaux parcs sur le même dans d'autres endroits du monde.

Pourtant l'inauguration officielle au public a été retardé au 4 novembre prochain. Officiellement ce décalage d'une semaine n'est causée que par le deuil national décrété à la suite de la mort du Sheikh Saqr Al Qasimi, qui dirigeait le petit émirat de Ras Al Khaimah.

Mais il semblerait également que cela a été une bonne occasion pour offrir un peu plus de temps à la préparation du parc et des employés à l'état d'esprit Ferrari. Cela a été reconnu par Michele Pignatti, le responsable des nouveaux secteurs d'activité au sein de l'entreprise de Maranello : "Je pense que si le public avait été présent, nous aurions mis plus de pression et les attractions auraient fonctionné. Les constructeurs sont partis et nous nous sommes installés mais nous n'avons pas eu le temps de formation habituel pour les parcs à thème. Nous y arriverons, nous sommes Ferrari."

Comme souvent quand un projet est lancé aux Emirats, il faut qu'il soit gigantesque et qu'il marque l'histoire. Le Ferrari World construit à Abu Dhabi est ainsi le plus grand parc d'attractions couvert du monde (pour se protéger des températures caniculaires de l'été) avec près de 86.000 mètres carrés et dispose de la montagne russe la plus rapide du monde puisque la Formula Rossa peut atteindre les 240 kilmoètres/heure. Cette attraction avait ainsi été dévoilée au monde entier lors du Grand-Prix d'Espagne.

Mais il semblerait que des projets soient déjà dans les tiroirs pour étendre le concept à d'autres locations dans le monde. Il est fort à parier que si cela devait être le cas, Aldar Properties, son partenaire émirati, serait de la partie : "Nous allons en ouvrir d'autres dans le monde mais nous n'allons pas encore dire où. Nous avons ouvert celui-ci et attendons de voir les réactions. Si nous devons aller dans d'autres pays, nous allons certainement regarder avec Aldar Properties." Par contre, il a refusé de confirmer si la licence accordée à Aldar était pour un ou plusieurs parcs.

Il faut dire que Maranello n'a pas forcément le choix sur le sujet, de par ses liens très forts avec Abu Dhabi. En effet, le fonds national d'Abu Dhabi détient 5% de son capital. Cela en fait le seul actionnaire extérieur puisque Fiat détient 85% et le fils d'Enzo, Piero, en détient toujours 10%. A ce titre, Mubadala et Aldar ont pu faire leurs apparitions sur les monoplaces de Maranello.

Publié dans Ferrari, Ferrari World

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article