Ferrari contraint par Ford de changer le nom de sa monoplace 2011

Publié le par Matthieu Piccon

Ferrari---Fernando-Alonso--F150th-Italia.jpgOn ne badine pas avec les marques déposées. Ferrari est en train de l'apprendre à ses dépens puisqu'elle a été dans l'obligation de revoir le nom de sa monoplace pour 2011 : à l'origine, la Scuderia l'avait appelé F150 pour célébrer les 150 ans de l'unité italienne. Mais ce n'est pas au goût de Ford, qui a un pick-up du même nom.

Ford avait donc menacé de lancer une action en justice aux Etats-Unis afin de défendre le nom du pick-up le plus vendu aux Etats-Unis depuis 34 ans maintenant. Afin d'éviter toute ambigüité et toute bataille judiciaire inutile, Ferrari a accepté de modifier le nom de sa monoplace : en lieu et place de F150, il faudra désormais dire Ferrari F150th Italia.

Mais Ferrari avoue tout de même ne pas forcément comprendre la démarche du constructeur de Detroit en expliquant qu'elle n'avait l'intention de lancer un produit commercial avec ce nom : "l'appellation F150 (utilisée comme abréviation de son complet, qui est Ferrari F150th Italia) n'a jamais et ne sera jamais un nom pour un produit commercial proposé : il n'y aura, en effet, pas de production de monoplaces."

On peut donc se demander si Ford n'a pas cherché à se faire une publicité gratuite en menaçant Maranello d'une action en justice... Ainsi il est déjà arrivé que deux voitures commercialisées portent le même nom. A titre d'exemple, nous pouvons citer la R8 Gordini et l'Audi R8 : difficile de confondre les deux... Pourtant, ce n'est pas la première fois qu'un constructeur automobile demande le changement de nom d'une monoplace de Formule 1 puisque Porsche en avait fait la demande à Jordan lors du lancement de la Jordan 911. Elle avait été renommée Jordan 191, dont le fait de gloire est d'avoir été la première Formule 1 conduite par un certain Michael Schumacher.

Cela va en tout cas contrarier le programme de communication imaginée par l'écurie puisqu'elle avait lancé une page Facebook dédiée à la monoplace ainsi qu'un site Internet.

Publié dans Ferrari, Ford, F150

Commenter cet article