EADS remplace Force India par Caterham

Publié le par Matthieu Piccon

Caterham---Heikki-Kovalainen--Airbus.jpgLe groupe aéronautique EADS a été un partenaire de Force India entre 2009 et 2011. Néanmoins, il a décidé de changer son fusil d'épaule. C'est pourquoi il vient de signer un nouvel accord avec Caterham. Les activités aéronautiques de Tony Fernandes ne sont certainement pas étrangères à ce nouvel accord.

Avant de s'engager dans l'aventure d'une écurie de F1, Tony Fernandes est avant tout un homme d'affaires qui a réussi à faire de sa compagnie aérienne AirAsia un succès incontestable, même en pleine crise économique mondiale. Le contraste est donc criant entre le succès de cette compagnie et la déconfiture que subi actuellement Kingfisher, la structure aérienne de Vijay Mallya, le propriétaire de Force India.

En juin 2011, AirAsia a passé la plus grande commande de l'histoire de l'aviation civile avec une commande de 200 A320 Neo, pour une valeur catalogue de plus de quinze milliards de dollars. Nécessairement, une telle commande (à laquelle pourrait se rajouter une centaine de nouveaux avions lors du prochain salon aéronautique de Berlin) a créé des liens très importants entre l'homme d'affaires et le groupe européen.

Cela se concrétise aujourd'hui par l'arrivée massive du conglomérat et de sa filiale-star, Airbus. L'avionneur va ainsi occuper la place la plus en vue sur les monoplaces d'Heikki Kovalainen et de Vitaly Petrov à partir du Grand-Prix de Belgique de ce week-end. Jusqu'à présent, elle n'était occupée que par le logo du club de football de Tony Fernandes, les Queen Park Rangers. Pour signifier l'importance de cette annonce, c'est Tom Enders, le nouveau PDG d'EADS, qui l'a commenté : "Nous sommes fiers d'être associés avec Caterham F1 Team et espérons que cela va renforcer une relation très réussie entre EADS et le groupe Caterham dans son ensmble. Avec la gamme de connaissances et d'expérience à notre disposition tant chez EADS que dans les différentes branches automobiles, technologiques et de consulting de Tony, je suis confiant qu'il va y avoir de nombreuses nouvelles opportunités qui vont pouvoir être examinées dans les mois et années à venir pour montrer le potentiel de nos deux entreprises."

Néanmoins, ce nouvel accord va conduire à une cohabitation cocasse de marques sur une même monoplace. En effet, EADS et Airbus vont donc désormais cohabiter avec Russian Helicopters puisque le fabricant russe d'hélicoptères a récemment décidé de soutenir financièrement Vitaly Petrov. Or EADS, via sa filiale Eurocopter, est l'un des principaux producteurs mondiaux d'hélicoptères...

En tout cas, il est fort probable que cette association des deux entreprises se concrétisent également par des collaboration sur des sujets d'intérêt commun, comme le laisse présager Tony Fernandes : "A l'heure actuelle, Caterham Composites et Caterham Technology and Innovation sont impliqués dans des programmes qui utilisent les compétences spécialisées des deux entreprises en termes de design et de fabrication composite, y compris un siège d'avion léger révolutionnaire et un système de divertissements qui vont démontrer les bénéfices des matériaux composites à l'échelle mondiale."

Commenter cet article