DHL reste le partenaire logistique de la F1

Publié le par Matthieu Piccon

Red Bull - Sebastian Vettel, DHL Fastest Lap 2012La logistique est au coeur des préoccupations des équipes, notamment pour des épreuves comme l'Australie. La F1 a décidé de conserver DHL comme son partenaire officiel dans le domaine.

Les courses en dehors de l'Europe sont un cauchemar logistique pour les différentes écuries puisqu'elles doivent transporter d'importantes quantités de matériel sur chacune de leurs courses. Ainsi pour une course comme l'Australie, il faut compter pas moins de six avions cargo pour faire face à la demande des écuries.

Dans ce cadre, il est logique pour la Formule 1 d'avoir un partenaire attitré dans le domaine, ce qui lui permet de bénéficier de tarifs préférentiels. Pour un spécialiste du secteur, comme DHL, ce type de partenariat a également l'intérêt de communiquer autour de son excellence dans son coeur de métier.

C'est pourquoi les deux structures ont décidé de prolonger un accord, qui remonte à 2004. Wolfgang Giehl, le directeur marketing de l'entreprise allemand, explique ainsi que ce partenariat va bien au-delà d'un simple sponsoring : "La véritable synergie de notre partenariat officiel pour la logistique avec la Formule 1 est liée au fait que nous sommes deux marques véritablement mondiales dédiées à l'excellence de la performance. DHL est en mesure de faire partager la passion de la Formule 1 non seulement à la base existante de fans de ce sport mais également avec 285.000 employés et des millions de clients répartis dans 220 pays et territoires partout dans le monde. En tant que leader mondial de la logistique, nous sommes en mesure d'utiliser une large gamme de plate-formes marketing pour mettre en évidence les valeurs que nous partageons avec la Formule 1 et de raconter l'histoire unique de comment DHL travaille dans l'ombre pour contribuer à ce que ce sport très exigeant reste un succès."

La présence de la filiale de la Deutsche Post en F1 prend donc plusieurs formes. La première est la pose du logo du sport sur ses avions mais également la présence de son logo sur les circuits du monde entier. Mais elle a décidé d'aller plus loin en devenant le sponsor d'un trophée qui représente bien sa volonté de faire vite et bien : celui du meilleur tour en course. Ainsi c'est Sebastian Vettel qui a réalisé le plus de meilleurs tours en course au cours de la saison 2012, ce qui a été salué par la remise d'un trophée supplémentaire lors du Grand Prix du Brésil.

Mais DHL a décidé d'aller encore plus loin dans sa logique de communication. L'entreprise a ainsi créé une page Facebook dédiée, nommée Formula 1 Backstage by DHL. A travers du contenu exclusif et anecdoctes, la marque a réussi à rassembler plus de 420.000 fans. Ainsi elle rappelle que lors des courses lointaines comme celle de ce week-end, les écuries réservent des sièges sur l'intégralité des vols entre leur pays et celui de la course afin de pouvoir parer à toute éventualité. On a ainsi déjà vu une écurie envoyer un aileron avant en tant que bagage à main sur un vol commercial ! A une certaine époque, Flavio Briatore mettait également son propre jet à disposition afin de pouvoir de faire venir des évolutions techniques au tout dernier moment.

Néanmoins, on peut également constater que DHL a choisi de promouvoir sa seule marque en F1 et non plus celle de sa maison-mère, qui ne fait plus partie des sponsors de Mercedes.

Publié dans Sponsors, DHL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article