Des retards sur les travaux du Circuit des Amériques

Publié le par Matthieu Piccon

Austin - Circuit of the americasLa dispute du mois de novembre autour du contrat pour l'édition 2012 du Grand-Prix d'Austin aura provoqué un arrêt des travaux de près d'un mois. Cela se traduit dans les faits par un important retard. Il faudra désormais donc mettre les bouchés doubles pour respecter la date de visite d'inspection de la FIA.

Pourtant, mi-janvier, les organisateurs se voulaient confiants en affirmant qu'ils étaient dans les temps. Geoff Moore, le responsable des ventes et du marketing du circuit, déclarait ainsi à Autosport : "La course est lancée. Nous travaillons six jours par semaine. Les bâtiment du paddock ont leur toit et la construction de la tribune principale a commencé. Nous prévoyons de finir la surface de la piste d'ici à mi-août."

Cependant, cet enthousiasme semble mis en doute par des observateurs locaux, comme Culture Map. Bobby Epstein, l'un des fondateurs du Circuit des Amériques, ramène la date de fin des travaux à un élément cher à son coeur de texan : l'argent ! Il déclare ainsi au site local : "Ce n'est pas trop une question de savoir si le circuit sera terminé. Il sera terminé. C'est vraiment une question de combien cela va coûter d'accélerer la construction afin de terminer." Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi le premier Grand-Prix d'Austin a d'ores et déjà été repoussé de juin à novembre...

William McAddo, le vice-président d'Austin Commercial (l'entité responsable des travaux), reconnait que tous les éléments devront aller dans la même direction pour que la date d'inspection soit respectée : "Il y a très peu de marge dans le calendrier. Nous avons pas de temps à perdre et la météo est un facteur. Nous espérons un été long et chaud, ce qui nous permettra de faire beaucoup. Certains éléments peuvent attendre, la piste en faisant partie. La pluie, comme celle que nous avons eu il y a quelques nuits, ne nous aide pas."

Si l'on s'intéresse au planning de construction, nous pouvons constater que le toit du paddock et des stands auraient dû être achevé dès le 8 novembre dernier tandis que la façade devait être terminée d'ici la semaine prochaine. Lorsque l'on regarde les photos les plus récentes du chantier, il est évident que cela ne sera pas réalisable. Il en va de même pour la tribune principale, dont la fin de construction était estimée au 10 février. William McAddo estime que ce dernier point ne devrait pas poser trop de problèmes : "L'acier de la tribune est en cours de fabrication. Lorsqu'il sera arrivé sur le site, cela devrait aller assez vite pour le construire."

Néanmoins, tout ne doit pas être 100% terminé lors de l'inspection de la FIA. Seuls les principaux éléments de sécurité et la piste doivent répondre aux exigences de la fédération. Les organisateurs pourraient se permettre de terminer le reste des travaux au dernier moment mais cela donnerait aussi catastrophique que la vision d'ouvriers coréens installant les sièges des tribunes pendant les séances d'essais du vendredi matin...

Il est donc fort probable que les organisateurs américains prennent toutes les dispositions pour afficher une image de la F1 en lien avec l'excellence de l'organisation des courses de Nascar. Sinon l'avenir outre-Atlantique de la discipline serait de nouveau fortement menacé...

Publié dans Circuits, Austin, Etats-Unis, COTA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article