Démission du président du Circuit des Amériques

Publié le par Matthieu Piccon

Red Bull - Austin, départAlors que la course d'Austin vient d'avoir lieu, Steve Sexton, le président du circuit texan a décidé de démissionner pour se consacrer à sa famille. Il va être remplacé par un expert du sport-business.

La seconde édition de l'épreuve du Circuit des Amériques a de nouveau été un succès avec plus de 110.000 personnes massées le jour de la course, ce qui représente une baisse de seulement 3% par rapport à l'épreuve inaugurale. Des épreuves telles que l'Inde ou la Chine ont connu des chutes bien plus importantes et sur des volumes bien moindres à l'origine.

Maintenant que l'épreuve s'implante durablement, son PDG a estimé qu'il était temps pour lui de prendre du recul et de laisser la place à d'autres : "Nous avons réalisé énormément de choses au cours des dernières années et c'est le bon moment pour passer le relais à Jason Dial, qui est très bien placé pour mener COTA (Circuit of the Americas) dans son nouveau chapitre. L'énorme effort nécessaire pour construire et lancer une entreprise reconnue internationalement en quelques mois a laissé peu de places à autre chose que le travail. J'ai hâte de pouvoir faire une pause et passer plus de temps avec ma famille, qui a fait beaucoup de sacrifices pendant que nous étions complètement concentrés sur l'ouverture du circuit et pour placer COTA sur le chemin du succès de long terme."

Jason Dial est un spécialiste du sport-business puisqu'avant de rejoindre le circuit d'Austin le mois dernier, il était le directeur marketing de l'équipe de football américain des Tampa Bay Buccaneers. Ses efforts avaient permis à son équipe de créer la plus forte satisfaction client en NFL, ce qui n'est pas un mince exploit dans le sport le plus populaire outre-Atlantique. Auparavant, il avait occupé différents postes au sein de la multinationale Procter & Gamble, jusqu'à obtenir le poste de directeur mondial du marketing sportif. Au cours de cette période, il avait fait passer le nombre de sports où les marques du groupe de Cincinnati étaient présentes de 4 à 40. Il dispose donc de toute l'expérience nécessaire pour faire fructifier les infrastructures texane et de briller sur la scène internationale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article