Daniil Kvyat rejoint Jean-Eric Vergne chez Toro Rosso

Publié le par Matthieu Piccon

Antonio Felix da CostaToro-Rosso---Daniel-Kyvat.jpg ne fera pas ses débuts en F1 la saison prochaine : Toro Rosso lui a préféré le Russe Daniil Kvyat, actuellement second en GP3. Il sera donc le coéquipier de Jean-Eric Vergne, qui est confirmé à son poste.

Nous savions déjà que le Portugais n'était pas le choix numéro 1 par les dirigeants de Red Bull puisqu'ils avaient proposé le baquet à Stoffel Vandoorne en septembre. Celui-ci avait préféré conserver sa place au sein de la filière McLaren, plutôt que de rentrer dans celle mise en place par Red Bull, qui s'avère être sans pitié pour ceux qui ne brillent pas tout de suite et tout le temps.

Cela se confirme donc aujourd'hui avec la nomination de Daniil Kvyat. Elle est à la fois la sanction d'une saison décevante de la part du Portugais en Formule Renault 3.5  qu'une reconnaissance de la très belle progression réalisée par le Russe au cours de la saison. En effet, celui-ci a fait le choix de disputer deux championnats en parallèle, à la fois en Formule 3 et en GP3.

Après un début de saison avec des hauts et des bas en GP3, il semble avoir trouvé la clé de la performance puisqu'il a gagné la moitié des quatre dernières courses. Il se retrouve donc à seulement sept points du leader avant la finale d'Abu Dhabi.

Sa nomination répond également à d'autres considérations. En effet, sa nationalité est un gros atout alors que la F1 va disputer son premier Grand Prix en Russie en 2014. Disposer d'un pilote russe pour une telle épreuve ne manquera pas d'attirer les entreprises locales soucieuses d'augmenter leur visibilité. D'autant plus que le pilote est déjà largement soutenu par des intérêts russes.

Le GP3 en profite également pour mettre en valeur ses liens avec la F1 puisque Daniil Kvyat est le troisième pilote a être promu en F1, après Esteban Gutiérrez et Valtteri Bottas.

Côté français, bonne nouvelle avec la confirmation du maintien de Jean-Eric Vergne, évoquée depuis quelques mois. Le Français va donc être le premier pilote de l'histoire de l'écurie à réaliser trois saisons consécutives en son sein, ce qui lui permet d'espérer de poursuivre davantage sa carrière en F1 que certains de ses prédécesseurs, comme Sébastien Bourdais, Sébastien Buemi ou Jaime Alguersuari.

Commenter cet article