Daniel Ricciardo promu chez Red Bull en 2014

Publié le par Matthieu Piccon

Red-Bull---Daniel-Ricciardo.jpgUn Australien remplace donc un Australien chez Red Bull : Red Bull vient de confirmer officiellement que Daniel Ricciardo serait le remplaçant de Mark Webber la saison prochaine. Cette annonce devrait débloquer le marché des transferts.

Depuis que le manager de Kimi Raikkonen a annoncé qu'il n'était plus en discussions avec les dirigeants de Red Bull, il était devenu presque certain que Daniel Ricciardo serait le coéquipier de Sebastian Vettel à partir de la saison 2014. C'est donc désormais officiel.

L'Australien aura donc réussi où d'autres pilotes de la filière Red Bull ont échoué : passer de Toro Rosso à la maison-mère, comme Sebastian Vettel avait lui même réussi à le faire en son temps. Ainsi, après deux saisons en F1, Jaime Alguersuari et Sébastien Buemi avaient été mis sur la touche afin de faire de la place à l'Australien et au Français Jean-Eric Vergne. Ce dernier avait rapidement été écarté de la short list de Christian Horner pour la course au baquet laissé vaquant par Mark Webber alors qu'il a marqué plus de points au championnat depuis qu'ils sont coéquipiers. Il devrait cependant pouvoir continuer l'aventure chez Toro Rosso l'an prochain.

Ce qui est le plus intéressant dans la déclaration faite publiée par l'écurie est qu'elle montre la place très importante qu'Adrian Newey a pris dans l'écurie, bien au-delà du "simple" rôle de directeur technique, comme nous avions pu le constater lors de la cérémonie de podium du Grand Prix de Malaisie : "Depuis que Mark a annoncé sa retraite, Christian et moi avons regardé attentivement le marché des pilotes, avec Helmut Marko et Dietrich Mateschitz. Nous aurions pu prendre un pilote experimenté, quelqu'un qui nous assure d'être à un niveau relativement connu ou prendre un pilote bien plus jeune dans l'espoir qu'il se développera à un niveau très élevé. Nous avons privilégié la seconde option et avons conclu, que parmi les jeunes pilotes, Daniel est le plus prometteur. Du point de vue de Red Bull, cela fonctionne très bien puisque le pilote que Christian et moi voyons comme le plus prometteur fait partie du programme de jeunes pilotes de Red Bull."

Se pose donc la question du successeur de Daniel Ricciardo chez Toro Rosso. Si Antonio Felix da Costa semblait tenir la corde, comme le confirmait sa présence lors des essais de jeunes pilotes de Silverstone en juillet dernier, il semble devoir faire face à la concurrence accrue en provenance de Felipe Nasr, actuellement second en GP2, alors qu'il n'est lui que cinquième en Formule Renault 3.5.

Cette officialisation signifie donc qu'il y a de fortes chances que Kimi Raikkonen reste chez Lotus puisqu'un transfert chez Ferrari aux côtés de Fernando Alonso parait improbable. Le second baquet de la Scuderia parait donc comme le dernier baquet dans un top team ouvert aux appétits des différents pilotes. L'entourage de pilotes comme Nico Hülkenberg ou Paul di Resta devraient donc profiter de l'épreuve de Monza pour faire le siège du motorhome rouge.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article