d'Ambrosio versera bien cinq millions d'euros pour son volant

Publié le par Matthieu Piccon

Virgin - Jerome d'AmbrosioNous en parlions déjà au mois de septembre : pour obtenir le second baquet chez Virgin, Jérôme d'Ambrosio devait compléter un budget atteignant cinq millions d'euros. Après l'annonce de mardi, il a confirmé aujourd'hui que son seul talent n'avait pas permis de faire pencher la balance en sa faveur.

En ces temps de crise économique mondiale, les écuries ont de moins en moins de sponsors prêts à les soutenir directement. Nous assistons donc à un retour au grand galop des pilotes payants, au grand dam de certains dont Nicolas Todt.

Jérôme d'Ambrosio n'échappe donc pas à la tendance mais, cette fois-ci, cela lui a servi, comme il l'a confirmé à nos confrères de RTL Belgique : "Bien sûr, il y a le talent mais il y a également un aspect commercial. Il y a des personnes, des partenaires qui travaillent avec moi en Belgique ainsi qu'avec Gravity et Eric Boullier. Nous avons été en mesure de rassembler le package dont nous avions besoin pour signer."

Pourtant, la somme de cinq millions d'euros paraît "raisonnable" par rapport aux exigences que peuvent avoir des écuries encore plus en difficultés financières. Ainsi HRT a fait comprendre qu'il fallait compter sur un budget atteignant 10 millions d'euros pour la saison 2011. Si l'écurie espagnole ne parvient pas à trouver un pilote avec un tel budget, elle pourrait utiliser la même stratégie qu'en 2010, à savoir que différents pilotes se succèdent en course selon la contribution qu'ils apportent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article