Cypher Group retire sa candidature pour 2011

Publié le par Matthieu Piccon

Cypher-Group-Logo.jpgDans la semaine où le projet d'Austin pour accueillir une épreuve à partir de 2012 révélait son financement et l'emplacement du circuit qui reste à construire, le projet américain d'écurie Cypher Group a préféré renoncer à aller plus loin dans sa candidature pour être présent à partir de 2011.

Le communiqué publié sur le site du projet américain est laconique et ne s'étend pas sur les raisons de cet échec : "Notre objectif est et reste de développer une écurie de Formule 1 crédible et viable. Nous avons été en mesure de rassembler énormément de sponsors et de marques d'intérêt lors de ces derniers mois. Cependant, après de nombreuses discussions, nous avons décidé que le budget n'était pas suffisant pour nous permettre de poursuivre le projet de manière à bénéficier au sport. Ce n'était pas une décision facile mais qui respecte le championnat de Formule 1 de la FIA et nos supporters loyaux."

Sur son profil Facebook, le pilote désigné titulaire si l'écurie allait jusqu'au bout, Jonathan Summerton, a radicalement changé de discours : jusqu'à il y a quelques jours, il ne parlait que son entraînement acharné à la salle de sport ou au volant. Désormais, il s'étend davantage sur ses soirées festives... Après avoir été lié au projet USF1, le voilà de nouveau déçu par un projet américain qui devait emmener l'ancien pilote de l'écurie américaine en A1GP jusqu'en Formule 1.

Après ART Grand-Prix, il s'agit donc du deuxième candidat à renoncer avant la date-butoir de la fin juillet où les candidats doivent verser la somme de 26 millions de dollars avant que la FIA ne se penche sérieusement sur le sérieux des différentes propositions. Le cas HRT, qui se traîne en fonds de grille et qui lutte à chaque grand-prix pour sa survie, semble dissuader les nouveaux arrivants de se lancer dans l'aventure à l'aveuglette. Le dépôt demandé constitue alors un moyen supplémentaire de tester la solidité des projets présentés.

Il ne reste donc plus que trois prétendants sur la grille de départ : l'écurie de Formule Renault 3.5 Epsilon Euskadi, l'écurie Durango associée à Jacques Villeneuve et Stefan GP. A l'heure actuelle, c'est l'écurie basque qui semble tenir la corde pour décrocher le treizième sésame pour la saison prochaine. A moins qu'au moins une écurie actuelle ne disparaisse à l'intersaison...

Publié dans Cypher Group

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article