Collin Kolles confirme que le contrat avec Dallara est terminé

Publié le par Matthieu Piccon

HRT - Colin KollesCette fois-ci, c'est le directeur de l'écurie qui décide de prendre la parole : après que son responsable technique Geoff Willis et son directeur commercial Manfredi Ravetto aient pris la parole pour critiquer ouvertement la monoplace développéee par Dallara, c'est au tour de Colin Kolles de préciser la situation actuelle de l'écurie par rapport à son châssis : "Il y a deux choses différentes. Le premier point c'est que les critiques, lorsque j'ai parlé avec les personnes impliquées, ont peut-être été mal interprétées et ou mal rapportées."

C'est sur que lorsque Manfredi Ravetto déclare "Le travail de Dallara est une vraie pagaille. Ils ont produit une Formule 1 avec une qualité qu’on ne retrouve même plus voir en Formule 3" le doute peut être permis quant à ses intentions véritables...

Mais bon, c'est encore de la faute des journalistes qui cherchent toujours à déformer les propos des malheureux responsables qui se retrouvent coincés lorsqu'ils rencontrent de nouveau les partenaires qu'ils ont critiqué auparavant...

Ensuite, Colin Kolles se projette sur l'avenir de son écurie : "Le deuxième point est de voir comment l'équipe va dorénavant travailler. Il était clair depuis le début que le contrat avec Dallara était terminé. Il a pris fin dès que nous avons pris possession de la monoplace. La possibilité de continuer de travailler avec Dallara est une option parmi trois ou quatre."

L'objectif est, bien entendu, d'être moins loin du reste du plateau puisque les monoplaces de Bruno Senna et de Karun Chandhok sont régulièrement à plus de cinq ou six secondes au tour des meilleurs. L'écart avec le reste des nouvelles écuries (Lotus et Virgin) est souvent de deux ou trois secondes. Mais il faut se rappeler d'où vient l'écurie. Ainsi lorsqu'il a pris les commandes de l'écurie le 19 février dernier, il avait déclaré : "Ils n’avaient rien. Ils avaient un atelier vide, et rien dedans." L'écurie espagnole s'active donc pour rattraper le temps perdu et cela passe nécessairement par un développement accéléré du châssis mais également à une course aux sponsors pour assurer ces développements.

Publié dans HRT, Sponsors, Dallara, Colin Kolles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article