Charles Pic rejoint Caterham

Publié le par Matthieu Piccon

Marussia---Charles-Pic.jpgCaterham prend un accent de plus en plus français : après les arrivées de Renault et Cyril Abiteboul, c'est autour de Charles Pic d'arriver à Leafield.

Charles Pic était menacé chez Marussia par Max Chilton, qui bénéficiait d'un large soutien financier avec Aon, dont son père est le vice-président.

Son entourage s'est donc mobilisé pour trouver d'autres options pour la saison prochaine. Le choix s'est rapidement porté sur Caterham. En effet, cette écurie présente l'intérêt marketing d'être associé au motoriste français Renault (d'autant plus depuis le rachat de la moitié d'Alpine) et au pétrolier français Total.

Pour souligner l'importance du motoriste français dans cet accord, Jean-François Caubet, qui va partir à la retraite de son poste de directeur général de Renault Sport F1, a été inclus dans le communiqué diffusé par l'écurie, où il officialise pratiquement la prolongation de Romain Grosjean chez Lotus : "Nous sommes toujours motivés de voir des pilotes prometteurs au sein de nos équipes partenaires et Charles ne fait pas exception. En plus, la France reste le marché le plus important pour Renault et avoir un autre jeune pilote français dynamique rejoindre la sphère Renault va nous permettre de renforcer notre engagement de marque, marketing et de relations publiques, tant pour notre implication en F1 que pour nos voitures de série en France et dans le reste de l'Europe. Nous avons hâte de travailler avec lui de manière étroite au cours des prochaines années."

Mais surtout Tony Fernandes, de par la commande géante passée à Airbus pour sa compagnie aérienne AirAsia, a noué des relations privilégiés avec EADS, qui est devenu partenaire officiel de son écurie de F1. Or le groupe aéronautique européen est toujours détenu à hauteur de 15% par Arnaud Lagardère, son nouveau président du conseil d'administration. Or ce passionné de sports a également lancé le programme Lagardère Active, qui est l'agence qui gère les droits commerciaux de Charles Pic. La question du budget apporté par le Français a donc dû être rapidement réglé.

La question reste néanmoins posée quant à son futur coéquipier. En effet, tant Heikki Kovalainen que Vitaly Petrov sont menacés puisque Giedo van der Garde, qui dispose d'un important budget avec McGregor, nous avait fait savoir lors de notre interview exclusive à Budapest, qu'il visait clairement un poste de titulaire en F1, après une saison passée dans l'écurie GP2.

Avec la confirmation de Jean-Eric Vergne chez Toro Rosso, la France est donc assurée de conserver ses trois pilotes en F1, avec la possibilité de voir Jules Bianchi saisir le dernier baquet chez Force India.

Publié dans Caterham, Charles Pic, Marussia

Commenter cet article