Caterham conserve le moteur Renault

Publié le par Matthieu Piccon

Caterham - Giedo van der GardeC'est tout sauf une surprise mais c'est désormais officiel : Caterham va conserver le bloc moteur Renault pour trois saisons supplémentaires.

Lorsque nous avions rencontré Cyril Abiteboul, le directeur de l'écurie, à Monza, il nous avait alors déclaré que l'annonce de la prolongation de l'accord avec Renault n'était qu'une question d'un bon timing. Le Grand Prix de Singapour a donc constitué cette occasion pour les deux parties puisque c'est dans le cadre de la Cité-Etat que Caterham a dévoilé son dernier concept-car en date.

En effet, plus qu'une simple association en Formule 1, c'est un véritable projet industriel qui lie Caterham et Renault, via l'usine de Dieppe de ce dernier. C'est dans ce cadre historique que la prochaine génération de véhicules Alpine sera construite.

La prolongation de l'accord en F1 est donc une conséquence naturelle de cette association plus vaste. C'est ainsi que la première chose que mentionne Cyril Abiteboul : "Cette annonce est évidemment une excellente nouvelle pour notre équipe de F1. Elle repose sur les liens solides et profonds créés entre nos eux entités depuis 2011, et plus particulièrement avec le projet de voiture de série lancé en 2012 entre Caterham et Alpine, qui en est maintenant à un stade avancé de son développement."

Le dirigeant français réalise ensuite une belle performance de communication lorsqu'il déclare : " Quand notre partenariat a débuté en 2011, nous étions – en tant que jeune équipe – impressionnés par les divers bénéfices opérationnels que nous apportait cette collaboration. Depuis, nous progressons toujours. Étant donné l’âge et le statut de notre structure, nous avons également été ravis de constater que Renault Sport F1 adaptait ses procédures opérationnelles à notre taille, et que l’intégration était optimisée grâce à une collaboration technique enrichie. Nous travaillons ensemble, de manière ouverte et franche, pour permettre à Caterham F1 Team d’atteindre à court terme son objectif de s’établir comme un acteur important de la F1, et pour aider Renault à obtenir la reconnaissance de son niveau technique de pointe."

La performance est liée au fait qu'au début du partenariat entre Renault et Caterham, Cyril Abiteboul était le directeur adjoint... de Renault Sport F1 ! Il n'a, en effet, rejoint l'écurie détenue par Tony Fernandes qu'à l'issue de la saison dernière. Il connait donc de l'intérieur le fonctionnement des deux structures, ce qui en accélère les synergies et les développements conjoints.

La dernière annonce officielle qui reste donc à faire du côté de Renault est son association avec Lotus puisque le motoriste français a déjà annoncé la prolongation de son accord avec Red Bull ainsi qu'avec l'écurie-soeur de celle-ci, Toro Rosso.

Publié dans Caterham, Moteurs, Renault

Commenter cet article