Nomination de Bruno Senna chez Campos Meta

Publié le par Matthieu Piccon

HRT - Bruno Senna (4)Pour l'écurie Campos Meta, la saison 2010 a commencé aujourd'hui avec la présentation de Bruno Senna. Bruno n'est pas le fils du mythique Ayrton Senna mais son neveu.

Venu très tard aux sports mécaniques (sa mère Vivianne a longtemps refusé de voir son fils suivre la même destinée que son défunt frère), il va faire ses grands débuts en Formule 1 en 2010 avec la nouvelle écurie espagnole Campos Meta. Pour arriver là, le pilote brésilien a suivi un parcours accéléré puisqu'il ne reçu l'autorisation de reprendre sa carrière qu'en 2004, soit 10 ans après l'accident mortel de son oncle.

 Ses débuts en compétition

 Dès sa première saison, il court en Formule BMW et en Formule Renault 2.0, dont le fait marquant sera sa 2ème place sur le circuit de Macao alors qu'il découvrait cette monoplace.La saison suivante, il passe en Formule 3 au sein de l'écurie que Kimi Raikkonen détient avec son agent, RR Racing. Il termine sa saison à une modeste 10ème place. Par contre, il se bat longtemps pour le titre 2006, pour finalement terminer 3ème après avoir remporté ses premières victoires.

Des résultats en GP2 prometteurs

La suite logique est alors de passé en GP2, qui s'impose comme l'anti-chambre de la F1, au sein de l'équipe Arden International. En 2007, avec une victoire à Barcelone et quelques podiums supplémentaires, il termine à une lointaine 8ème place finale. Lors de l'intersaison 2008, il réalise des essais avec Campos Grand-Prix et ISport. Son choix se portera finalement sur la deuxième écurie, alors championne en titre. Il terminera second en étant battu par l'ancien pilote de Formule 1, Giorgio Pantano.

Mais il se retrouve sans volant pour 2009. Il décide donc de s'orienter vers les Le Mans Series au sein de l'écurie française Oreca avec laquelle il va finir troisième à Barcelone et Portimao.

Une année sans salaire

Maintenant qu'il a atteint le sommet du sport automobile mondial, il va néanmoins devoir montrer que son parcours n'est pas uniquement dû à son nom mais bien à son talent. Le Brésilien a donc accepté de ne pas être rémunéré par son écurie : «J'ai trouvé un accord avec Campos, car ils croient en moi et aussi parce qu'ils pensent que mon nom leur apportera quelques sponsors», précise Senna qui nie avoir reçu le soutien financier de Petrobras, le géant brésilien du pétrole.

Mais cela est un moindre mal pour le pilote puisqu'au moins, il n'aura pas à payer pour être présent la saison prochaine : "Je suis ici parce que j'ai une confiance totale en Adrian Campos. J'ai discuté avec toutes les équipes, à l'exception de Ferrari, et toutes m'ont demandé une contribution financière de cinq millions d'euros."

Vous pouvez voir la vidéo de sa présentation officielle ci-dessous :

Publié dans HRT, Campos Meta, Bruno Senna

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article