Austin affirme être prêt à verser les fonds pour la course de 2012

Publié le par Matthieu Piccon

Austin - Nick Craw, Tavo Hellmund, Peter WahlNouvel épisode dans le jeu des déclarations autour de l'avenir du Grand-Prix d'Austin 2012. Alors que les organisateurs ont suspendu la construction du circuit et se sont déclarés ouverts à un report de l'épreuve à 2013, ils annoncent désormais qu'ils sont prêts à verser les 25 millions de dollars exigés par Bernie Ecclestone.

Le Circuit des Amériques a donc publié un nouveau communiqué où il explique ses intentions, via Bobby Epstein, l'un des actionnaires du projet : "Nous sommes prêts depuis un certain temps maintenant à verser les droits d'entrée à Bernie Ecclestone. Il ne les a pas encore reçu parce que le nouveau contrat qu'il nous a présenté il y a deux semaines contenait des exigences irréalistes et infaisables. Nous avons signé et renvoyé un contrat similaire à ce que nous nous attendions à recevoir. Cette course devrait être une réalité mais si nous voulons atteindre la date de 2012, nous devons recevoir une contre-signature dans les prochains jours."

Evidemment, Bernie Ecclestone n'a pas du tout apprécié de recevoir un contrat dont il n'avait pas lui-même défini les termes. Il n'a donc montré aucune considération et aucun signe de conciliation, déclarant à des journalistes qu'il doutait que l'épreuve de 2012 ait lieu : "C'est normal. Ils tergiversent depuis quatre mois, il y a deux partenaires qui se disputent, deux groupes qui se disputent et, à la fin, personne n'a l'argent." Il est donc peu probable qu'un accord de la dernière heure soit conclu et il est fort probable que le prochain Conseil mondial de la FIA enlèvera l'épreuve texane du calendrier. Nous verrons donc cela permettrait à la Turquie de faire son retour.

Publié dans Circuits, Etats-Unis, Austin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article