Anthony Hamilton porte plainte contre Paul Di Resta

Publié le par Matthieu Piccon

Force-India---Paul-di-Resta--Anthony-Hamilton.jpgIl semblerait que la F1 passe d'une affaire judiciaire à l'autre : cette fois-ci, il s'agit d'Anthony Hamilton, le père du champion du monde 2008, qui poursuit son ancien protégé Paul Di Resta pour rupture abusive de contrat et perte de revenus.

Début juillet, nous vous faisions état de la rupture entre le pilote de Force India et son manager. A l'époque, Paul di Resta ne s'était pas étendu sur le sujet et avait simplement déclaré : "Je pense que tout a été dit. Je confirme que nous ne travaillons plus ensemble. Cela a été rapporté et c'est l'état des faits actuellement. Je me concentre simplement sur la compétition. Au bout du compte, c'est le résultat qui compte et c'est cela qui me fait avancer."

Il semblerait aujourd'hui que la rupture ne se soit pas passée d'un commun accord, si on l'en juge par la plainte déposée par Anthony Hamilton auprès de la justice britannique. Selon les informations du Telegraph, la dispute est née autour de la signature d'un contrat de sponsoring personnel avec la boisson énergétique Go Fast.

En effet, il aurait présenté à Anthony Hamilton un contrat de 5,5 millions d'euros préparé par son ami Jordan Wise. Son manager lui aurait alors conseillé de commencer par racheter ses droits pour être sponsorisé par des boissons énergétiques auprès de son employeur Force India. Pour Anthony Hamilton, ces droits s'élevaient à près de deux millions d'euros. Cela permettait donc de réaliser une belle plus-value financière grâce à son accord avec la boisson énergétique, même s'il fallait prendre en compte les commissions diverses à verser.

Néanmoins, Paul di Resta n'entendit plus parler des négociations avec Force India pour racheter ses fameux droits. Il aurait donc fini par s'en ouvrir directement auprès de son écurie lors du Grand-Prix de Chine, qui lui aurait alors assuré que les droits concernés n'étaient valorisés qu'à un million d'euros ! Cela aurait donc provoqué sa décision de se séparer des conseils de son manager puisque celui-ci ne lui paraissait pas travailler au mieux de ses intérêts.

Cette affaire met donc Lewis Hamilton dans une situation des plus embarrassantes puisque Paul di Resta reçoit désormais les conseils de Richard Goddard, le manager et désormais associé de Jenson Button, le coéquipier de Lewis Hamilton chez McLaren ! Voir son père et ex-manager au coeur d'une bataille judiciaire avec un de ses concurrents directs, désormais conseillé par le manager de son coéquipier n'est pas une situation idéale pour préparer une dure lutte pour le championnat du monde...

Cependant, étant donnée la teneur des récriminations, il est fort probable que les deux parties parviendront à trouver un accord en dehors des tribunaux, avec un versement de dommages et intérêts jugés acceptables par chacun afin de ne pas exposer au grand public les dessous financiers de la F1...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article