Andy Soucek et Virgin se séparent à l'amiable

Publié le par Matthieu Piccon

Virgin---Andy-Soucek.jpgAuparavant, obtenir le troisième baquet d'une écurie de Formule 1 était l'une des portes d'entrée préférée des pilotes pour faire leur entrée dans le monde fermé des pilotes de top niveau. C'est ainsi que Nico Hülkenberg a fait ses armes à ce poste chez Williams la saison passée tout en remportant le championnat GP2 avant d'être promu en 2010.

Il semblerait que les accords actuels sur la limitation des essais en cours de saison ait mis un terme à cette époque. C'est ainsi qu'Andy Soucek a préféré mettre un terme à sa relation avec Virgin Racing afin de se concentrer sur du temps de roulage dans d'autres catégories.

Pourtant, le pilote espagnol peut présenter un palmarès relativement flatteur : la saison passée, il est devenu le premier champion de la Formule 2 après avoir été sacré en Formule 3 espagnole en 2005. En GP2, il aura été beaucoup plus discret puisqu'il termina 19ème en 2007 et 14ème en 2008. Mais, comme souvent, ce sont ses qualités en matière financières qui ont pesé dans la balance lorsque la nouvelle écurie Virgin a cherché un pilote pour suppléer Timo Glock et Lucas di Grassi. Depuis le début de saison, ses sponsors auraient ainsi versé près d'un million d'euros à l'écurie britannique.

Mais se rendant compte qu'il ne pourrait obtenir du temps de roulage à bord de la VR01, il a décidé de mettre fin aux frais afin de consacrer l'argent de ses sponsors vers un volant en compétition. C'est ainsi que le communiqué de l'écurie déclare : "L’actuel accord sur les essais F1 signifie qu’il y a peu d’opportunités pour les pilotes d’essai d’avoir du temps de piste dans la voiture. Andy est ambitieux et a besoin de faire des kilomètres. C’est pourquoi il a décidé de se concentrer sur la possibilité de rouler dans d’autres séries."

Ce départ montre une nouvelle fois l'intérêt pour un pilote de trouver un bon volant en GP2 puisque le calendrier de cette série correspond à toutes les épreuves européennes de Formule 1. Le pilote peut alors être disponible pour remplacer au pied levé un pilote malade ou blessé (avant les qualifications) tout en continuant à exercer ses qualités en course en peleton. En effe,t Soucek s'est déplacé sur 10 des 12 épreuves du championnat de Formule 1, sans pour autant réaliser le moindre kilomètre au volant de la Virgin.

Andy Soucek tient en tout cas à préciser qu'il quitte l'écurie de Richard Branson dans de bonnes conditions : "Cette expérience m'a aidé à connaître la F1. Je leur souhaite le meilleur et c'est réciproque. Cette rupture est à l'amiable et n'a rien à voir avec un paiement ou non-paiement de sponsor. En juillet, j'ai eu l'opportunité de rouler en Superleague et j'ai vraiment apprécié. En ce moment je préfère piloter en course à un niveau inférieur que d'attendre quelque chose en F1 avec Virgin qui ne va peut-être jamais arriver."

Publié dans Marussia, Virgin, Andy Soucek

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article