Adrian Sutil va devoir passer devant le tribunal

Publié le par Matthieu Piccon

Sahara-Force-India---Adrian-Sutil.jpgL'altercation entre Adrian Sutil et Eric Lux auront donc des conséquences judiciaires puisque le pilote devra passer devant un tribunal allemand pour répondre des accusations portées à son encontre quant à la blessure de l'homme d'affaires subi dans une boite de nuit de Shanghai.

Ce traitement de l'affaire est tout de même quelque peu surprenant puisque les deux hommes se trouvaient sur le territoire chinois lorsque la blessure a été provoquée par un verre cassé. Mais le code criminel allemand prévoit que la justice d'outre-Rhin est compétente lorsqu'un Allemand commet ou est accusé d'un crime, même à l'étranger.

Cette accusation, même si elle est jugée infondée, a un impact non négligeable sur l'avenir du pilote allemand. En effet, celui-ci a déjà perdu son baquet de titulaire chez Force India au profit de Nico Hülkenberg. Il était alors en pole position pour rebondir chez Williams. Or ces accusations (et les conséquences qu'elle pourrait avoir pour l'image de marque de son employeur) l'excluent quasiment d'office pour être maintenu au sein des paddocks de Formule 1.

Cela rappelle étrangement le destin de Bertrand Gachot lorsque le pilote français avait du s'expliquer devant la justice britannique d'une altercation avec un chauffeur de taxi londonien. Il avait alors dû céder son baquet à un certain... Michael Schumacher. Il ne parvint jamais à refaire sa place au sein d'une équipe digne de ce nom...

Pourtant, son manager Manfred Zimmermann se veut pourtant rassurant et confiant en déclarant à l'agence de presse DPA : "Je pense qu'il y a assez de preuves et de témoins pour que la cour décide qu'Adrian n'a attaqué personne. Le procès n'aura pas d'impact sur le futur d'Adrian. Nous espérons que la vérité éclatera pendant l'audition et, pour nous, il est important que l'incident soit clos."

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article