Aabar sort du capital de Mercedes GP AMG

Publié le par Matthieu Piccon

Mercedes GP - Nico Rosberg, AabarLa prise de contrôle de Daimler sur l'écurie qui porte son nom est désormais totale puisque le groupe allemand vient d'acquérir les 40% du fonds souverain d'Abu Dhabi, Aabar.

Les deux entreprises étaient devenues actionnaires à 100% de l'écurie en février 2011, après le management, dont Ross Brawn et Nick Fry, avait cédé leurs dernières actions dans l'écurie championne du monde 2009.

Cependant, les liens entre Daimler, la maison-mère de Mercedes, et Aabar restent très forts puisqu'Aabar est toujours un actionnaire de premier ordre du constructeur allemand.

En mars 2009, Aabar avait profité de la chute du cours de bourse de l'entreprise allemande pour en acquérir 9,04% sur les marchés. Néanmoins, il a annoncé le 11 octobre dernier qu'il était passé en-dessous des 5% des droits de vote à l'issue d'une augmentation du nombre d'actions de Daimler, liée à l'exercice de stock options. Il a, toutefois, précisé qu'il restait engagé dans l'avenir de Daimler et qu'il maintenait sa confiance au management du groupe à l'étoile.

Pourtant, le même jour, Daimler a publié un communiqué selon lequel Aabar ne disposait plus d'actions du groupe, après la cession de ses derniers 3%... La subtilité pourrait résider dans le fait que 12,75% des actions de Daimler seraient détenus de manière indirecte, via les banques et organismes financiers qui ont participé au financement initial de l'achat d'actions de Daimler. Il est donc possible que ce soit ces derniers qui encaissent la forte plus-value enregistrée sur cette opération.

Mercedes dispose donc désormais de l'ensemble des cartes en main pour préparer à l'avenir. 2013 va être une année cruciale pour l'écurie puisqu'elle va accueillir le champion 2008, Lewis Hamilton, en lieu et place de Michael Schumacher. Il disposera donc d'un an pour s'acclimater à sa nouvelle écurie, avant le changement crucial de réglementation moteurs au début de la saison 2014.

Quant à Aabar, il pourrait décider de se renforcer dans Toro Rosso, dont il détiendrait également 40%. Sa maison-mère, IPIC, est très présent en tant que sponsor de l'équipe puisque ses filiales Cepsa et Falcon Private Bank disposent de places de choix sur les monoplaces de Faenza.

Publié dans Mercedes, Abu Dhabi, Aabar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article