A-Gas étend sa présence chez Marussia

Publié le par Matthieu Piccon

Marussia---Jules-Bianchi--A-Gas.jpgSi Marussia met beaucoup en avant son aspect russe, elle ne néglige pas non plus son côté britannique : A-Gas, une entreprise basée au Royaume-Uni, vient ainsi d'étendre sa présence au sein de l'écurie anglo-russe.

L'entreprise britannique a décidé d'étendre sa présence sur les monoplaces de Jules Bianchi et de Max Chilton lors de certaines épreuves afin d'être en adéquation avec ses implantations géographiques, qui s'étendent de l'Australie, à l'Asie du Sud-Est aux Etats-Unis, un ensemble géographique particulièrement ciblé par la F1 actuellement.

Andy Webb, le PDG de Marussia, en profite donc pour s'en servir comme argument commercial à destinations d'autres entreprises prospects : "Il est toujours très gratifiant de renouveler et d'étendre des relations avec nos partenaires, pour lesquels notre partenariat se traduit par de véritables avantages commerciaux. En travaillant avec A-Gas pour leur proposer une solution sur mesure pour répondre à leurs territoires clés, nous sommes également en mesure de prouver notre approche, qui met en valeur la nature individuelle de nos partenaires et de leurs besoins."

Néanmoins, ce que l'homme d'affaires ne précise pas est que l'arrivée de l'entreprise dans le porte-feuille de partenaires n'est pas tout à fait fortuite. En effet, celle-ci s'est effectuée à un moment où les deux entreprises faisaient partie des participations détenues par le fonds d'investissement de la Lloyds, LDC. Par contre, cette annonce est la première depuis l'annonce de la vente de la participation dans l'écurie du fonds britannique, qui a eu lieu en avril dernier, signe que les liens ne sont pas complètement distendus.

Marussia se sert donc de cet accord pour montrer sa capacité à renouveler des accords commerciaux, ce qui pourrait rassurer d'autres entreprises et provoquer de nouvelles signatures dans les semaines à venir.

Publié dans Marussia, Sponsors, A-Gas

Commenter cet article