5000 dollars par point marqué

Publié le par Matthieu Piccon

Force India - tous les pilotes 2012Les écuries le craignaient depuis quelques semaines, c'est désormais officiel : elles vont devoir faire face à une sévère augmentation des frais d'engagement qu'elles devront verser à la FIA puisque les frais d'inscription sont désormais liés au nombre de points inscrits l'année précédente.
 
Jusqu'à présent, les frais d'engagement étaient fixés par les Accords Concorde de 2009. Les douze écuries présentes cette année ont donc versé 309.000 euros pour avoir le droit de participer au championnat 2012.
 
La facture va considérablement augmenter à partir de la saison prochaine. En effet, dans les nouvelles réglementations sportives mises en place par la FIA, les écuries devront verser des sommes liées à leur nombre de points de la saison précédente.
 
Ainsi le nouveau barème est le suivant :
- le champion du monde des constructeurs va devoir verser 500.000 dollars et 6.000 dollars par point inscrit au cours de la saison 2012
- toutes les autres écurient auront également un versement fixe de 500.000 dollars à effectuer, auquel il faut ajouter 5.000 dollars par point inscrit.
 
Au soir du Grand-Prix d'Abu Dhabi, la situation est donc la suivante pour les douze écuries :
  Points Versement à faire (en dollars)
Red Bull 322 3.132.000
Ferrari 340 2.200.000
McLaren Mercedes 318 2.090.000
Lotus Renault 288 1.940.000
Mercedes 136 1.180.000
Sauber Ferrari 124 1.120.000
Force India Mercedes 95 975.000
Williams Renault 73 865.000
Scuderia Toro Rosso Ferrari 22 610.000
Marussia Cosworth 0 500.000
Caterham Renault 0 500.000
HRT Cosworth 0 500.000
Au cours des négociations avec Bernie Ecclestone, les écuries sont parvenues à obtenir une plus grosse part du gateau financier que représente la F1 puisqu'elles auraient reçu un versement exceptionnel de 180 millions d'euros et un plus gros pourcentage des revenus. Or la FIA a concédé les droits commerciaux de la F1 à la FOM pour 99 ans, selon des termes financiers fixes. Avec les nouveaux Accords Concorde, la Fédération internationale serait donc la seule à ne pas voir ses revenus augmenter, ce qui ne pouvait lui convenir.
 
C'est pourquoi elle a décidé de mettre en place ce nouveau barème, outrement plus rémunateur pour elle. Ainsi Red Bull, si sacré en fin de saison, pourrait avoir à verser presque autant que l'ensemble du plateau au titre de la saison 2012 puisque la FIA n'avait encaissé "que" 3.708.000 dollars.

Publié dans Le business de la F1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article