29,3 millions de dollars versés par l'Etat du Texas

Publié le par Matthieu Piccon

Red Bull - Austin, départSi le premier Grand Prix d'Austin a été un grand succès populaire, il n'en reste pas moins que les organisateurs ont besoin du soutien financier de l'Etat du Texas. Celui-ci vient de valider le paiement d'une aide de 29,3 millions de dollars.

Ce versement était prévu dans le cadre du fonds spécial prévu par l'Etat à l'étoile pour aider ses villes à organiser de larges événements, comme le Super Bowl. Cela avait fait naitre une polémique lorsque le Comité des finances du Sénat de l’Etat avait initialement refusé d'effectuer l'avance de 25 millions de dollars exigée par Bernie Ecclestone.

La somme versée aujourd'hui suite à l'autorisation de Susan Combs est quasiment en ligne avec ce que les promoteurs du Circuit des Amériques demandaient puisque ceux-ci avaient soumis en juillet une demande de 30,6 millions de dollars.

Dans le mécanisme prévu par le fonds pour les événements majeurs du Texas la subvention publique ne doit être égale qu'au surplus d'impôts prélevés grâce à la tenue de l'événement par rapport à une situation "normale". Evidemment, les organisateurs n'ont pas été en mesure d'effectuer une étude approfondie sur les retombées de l'événement. Cette somme n'est donc, à l'heure actuelle, qu'une estimation que les organisateurs sont tenus d'approfondir avec une étude à réaliser dans les 18 mois.

Une première donnée obtenue par Austin Statesman correspond aux chiffres d'affaires d'hôtels de la ville dans les cinq jours menant à la course. Ceux-ci auraient tout simplement triplé par rapport à l'an dernier, pour atteindre 32 millions de dollars. Les organisateurs misaient eux sur un total de 52 millions de dollars mais sur la période des sept jours autour de l'événement.

L'argent public est ainsi perçu comme un investissement pour récompenser les organisateurs de leurs efforts pour promouvoir une région, plutôt qu'une subvention en pure perte. La somme déboursée par le Texas est également à mettre en perspective avec les 36 millions de dollars de perte enregistrées par l'édition 2012 du Grand Prix de Corée ou les 56 millions de dollars australiens à la charge des contribuables de Melbourne.

Publié dans Circuits, COTA, Austin, Etats-Unis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article