15 ans de contrat pour le New Jersey

Publié le par Matthieu Piccon

Red Bull - David Coulthard, New JerseyNouvel épisode autour de l'épreuve dans le New Jersey : les organisateurs annoncent qu'ils disposent désormais d'un nouveau contrat, d'une durée totale de 15 ans à partir de 2014.

C'est le site britannique de Sporting Life, qui révèle les propos du dirigeant de l'épreuve, Leo Hindery Jr : "Le Grand Prix des Amériques à Port Imperial est un rêve pour beaucoup dans ce sport depuis plus de dix ans. Nous espérions pouvoir être prêts à courir en juin 2013 mais à l'automne dernier, il était clair que nous n'aurions pas les infrastructures de long terme nécessaires pour répondre aux exigences de la Formule 1. Grâce à la patience et au soutien de Bernie Ecclestone et de la FOM, nous avons désormais un accord de long terme pour courir pendant des années, à commencer de juin 2014."

Cette déclaration montre bien que Bernie Ecclestone a toujours été un fervent supporter de l'épreuve puisqu'il y voit clairement un important potentiel commercial, malgré les doutes qu'il a exprimé publiquement. Leo Hindery Jr est ainsi cité par le site internet local NJ.com par rapport aux relations que celui-ci a avec le grand supremo de la F1 : "Bernie avait 100% raison lorsqu'il a annoncé que nous ne respections pas ses demandes et que nous n'avions plus d'accord contraignant. Il avait tout à fait raison de douter de notre capacité à le faire. Comme j'ai dit au gouverneur Christie que nous ne demanderions aucune subvention de l'Etat ou des villes, cela a rendu les choses difficiles et cela nous a pris plus de temps."

Si cette annonce peut paraître une bonne nouvelle à première vue, elle pose néanmoins quelques questions. En effet, en temps normal, une telle annonce devrait être relayée par le bras armé de la communication de la FOM, à savoir son site officiel. Or nous ne pouvons en trouver aucune trace à l'heure où nous écrivons ces lignes. Il se pourrait donc que cet effet de communication ne soit qu'un nouvel épisode dans le long feuilleton qui doit permettre à la F1 d'arriver sur les rives de l'Hudson River.

L'épreuve a également un autre problème, celle de la tenue de sa première épreuve. Logiquement, elle devrait se tenir dans la semaine qui suit le Grand Prix de Montréal afin de rentabiliser au maximum le déplacement outre-Atlantique du matériel nécessaire du Formula One Circus. Cela correspond donc au week-end de la fête des pères, très suivie aux Etats-Unis. Le problème est que la F1 est désormais diffusée aux Etats-Unis par la chaine NBC. Or celle-ci dispose également des droits de diffusion pour une autre épreuve sportive très populaire, l'US Open de golf, qui se déroule traditionnellement ce jour là ! NBC a ainsi déclaré sur le sujet : "Nous avons eu des discussions positives avec la Formule Un et le groupe de Leo Hindery par rapport à une potentiel fenêtre de diffusion qui maximisera l'exposition médiatique de la course si la Formule Un l'ajoute au calendrier."

C'est une problématique qui semble toucher toutes les épreuves aux Etats-Unis puisqu'Austin doit également faire face à la concurrence d'autres épreuves sportives. En l'occurrence, il s'agit à la fois de la finale du championnat de Nascar et d'un match de football américain de l'université locale contre l'équipe rivale de l'Oklahoma. Cela a également conduit les dirigeants du Circuit of the Americas à demander un report de la date de leur épreuve de 2013. Qui est restée lettre morte...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article