Red Bull place Alex Albon en DTM

Publié le par Matthieu Piccon

En plus de son rôle de pilote-réserve en F1, Alex Albon disposera d'un programme en compétition avec une présence en DTM.

Pour un pilote, il est important de conserver les réflexes de la compétition. C'est pourquoi il est toujours préférable qu'un pilote de réserve conserve un programme de compétition, surtout qu'il est loin d'être assuré de bien prendre le volant en cas d'empêchement d'un titulaire comme la saison 2020 l'a prouvé à maintes reprises.

C'est donc ce qui est prévu pour Alex Albon puisque Sergio Perez lui a été préféré. Il est donc prévu que le Thailandais se concentre sur le développement de la monoplace 2022, radicalement différente de la réglementation actuelle.

Il a été annoncé aujourd'hui qu'il aurait également un programme en compétition. Si ce n'est donc peu surprenant, ce qui l'est davantage est son championnat : le DTM. On peut se rappeler que ce championnat avait permis à Esteban Ocon de s'occuper, avant de faire ses grands débuts en F1 en 2016. Le championnat de voiture de tourisme allemand va vivre une année de tous les changements avec la bascule vers le GT3 puisque les constructeurs nationaux se sont retirés les uns après les autres. A l'heure actuelle, nous ne savons toujours pas quelles marques seront engagées. La catégorie s'est donc bornée à annoncer : "Le pilote qui alternera avec Albon sera annoncé plus tard, tout comme l'équipe et la marque de voitures utilisée." Il a également été précisé que le jeune Liam Lawson, 18 ans, occuperait le second baquet Red Bull.

Lorsque l'on analyse les calendriers publiés, on peut estimer que le pilote devrait pouvoir s'aligner à Saint-Petersbourg (28-30 mai), au Lausitzring (23-25 juillet), Zolder (6-8 août), Nürburgring (20-22 août) et Assen (17-19 septembre), soit la moitié des neuf épreuves actuellement au calendrier. Bien entendu, cela dépendra de l'évolution de la situation sanitaire qui pourrait une nouvelle fois perturber les plannings prévus.

On peut imaginer qu'Honda devrait être impliqué dans le programme puisque le constructeur nippon dispose bien d'une GT3 et aura à coeur de maximiser son exposition médiatique au cours de sa dernière saison de partenariat avec Red Bull.

Alex Albon va devoir se contenter du DTM en 2021

Alex Albon va devoir se contenter du DTM en 2021

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article