Pas de Grand Prix du Vietnam en 2021

Publié le par Matthieu Piccon

Lors de la publication du calendrier provisoire pour 2021, le Vietnam n'est pas présent. L'épreuve pourrait donc ne jamais voir le jour, sur fond de corruption. Sa place dans le calendrier est donc actuellement vacante, pour un total de 23 courses.

Avec l'annonce faite la semaine dernière de l'arrivée de l'Arabie Saoudite, nous pouvions nous attendre à 23 courses pour la saison prochaine. C'est bien ce qu'a dévoilé Liberty Media mais avec une surprise : la date du 25 avril indique qu'il n'y a pas encore de lieu défini. Cela aurait dû être l'emplacement prévu pour le premier Grand Prix du Vietnam, annulé cette année par la pandémie de la Covid-19.

Cette fois-ci, il s'agit de politique interne au pays sud-asiatique puisque le président du Comité populaire d'Hanoï, Nguyen Duc Chung, a été arrêté à la fin du mois d'août pour trois chefs d'inculpation, dont blanchiment d'argent et "violation des règlements sur la gestion et l'utilisation des biens de l'État causant des pertes et des gaspillages". Il y a donc de fortes chances que le contrat de 10 ans avec Liberty Media restera lettre morte, comme cela avait pu déjà être le cas pour le New Jersey dans le passé.

L'an dernier, il se murmurait que le Grand Prix d'Espagne était menacé, par manque de finances locales et de volonté politique. Finalement, Barcelone est bien dans la liste provisoire, même si son emplacement indique que cela reste sujet à la signature d'un contrat entre les deux parties. L'autre épreuve dans le même cas concerne le Brésil. Le gouvernement brésilien avait annoncé sa volonté de basculer l'épreuve de Sao Paulo vers un tout nouveau circuit à Rio de Janeiro. Or les travaux n'ont toujours pas commencé et Interlagos devrait conserver son épreuve pour au moins une année supplémentaire.

Le dernier changement majeur concerne Zandvoort. Initialement prévu en mai, il se retrouve désormais positionné début septembre, soit seulement une semaine après Spa-Francorchamps. La concurrence entre les deux événements sera donc frontale puisque les hordes de fans de Max Verstappen étaient légions dans les Ardennes. L'énorme demande pour la course aux Pays-Bas pourrait avoir convaincu les différents organisateurs que le risque pour l'épreuve belge était limité et que cela pourrait au contraire créer une émulation dans la région. Ces deux épreuves seront également suivies la semaine suivante par Monza, soit le seul triple back du calendrier, qui met à rude épreuve les organismes du personnel concerné.

La F2 et la F3 en ont également profité pour dévoiler leur calendrier, dont l'intégralité des épreuves auront lieu lors d'un week-end de F1. Nouveauté au calendrier, le déplacement de la F3 à Austin, ce qui est une première.

Date Pays Circuit Course support
21 mars Australie Melbourne -
28 mars Bahreïn Sakhir Formule 2
11 avril  Chine Shanghai -
25 avril A annoncer   -
9 mai Espagne Barcelone Formule 3
23 mai Monaco Monaco Formule 2
6 juin Azerbaijan Bakou Formule 2
13 juin Canada Montréal -
27 juin France Le Castellet Formule 3
4 juillet Autriche Spielberg Formule 3
18 juillet Grande-Bretagne Silverstone Formule 2
1 août Hongrie Budapest Formule 3
29 août Belgique Spa-Francorchamps Formule 3
septembre Pays-Bas Zandvoort Formule 3
12 septembre Italie Monza Formule 2
26 septembre Russie Sotchi Formule 2
3 octobre Singapour Singapour -
10 octobre Japon Suzuka -
24 octobre Etats-Unis Austin Formule 3
31 octobre Mexique Mexico -
14 novembre Brésil Sao Paulo -
28 novembre Arabie Saoudite Djeddah Formule 2
5 décembre Abu Dhabi Yas Marina Formule 2
La F1 n'ira probablement jamais au Vietnam

La F1 n'ira probablement jamais au Vietnam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Perle 12/11/2020 22:46

Un plaisir de vous suivre :) passez me voir sur mon blog (: