Haas se sépare de Romain Grosjean et Kevin Magnussen

Publié le par Matthieu Piccon

Après quatre saisons consécutives avec le duo Romain Grosjean - Kevin Magnussen, Haas a décidé de tourner définitivement la page et de renouveler ses deux pilotes. Les candidats sont nombreux pour les remplacer.

C'est la fin d'une époque pour Haas : Romain Grosjean, qui avait rejoint les rangs de l'équipe américaine dès le premier jour, va quitter l'équipe à l'issue de sa cinquième saison au sein de l'équipe américaine. C'est le Français qui a pris la parole sur les réseaux sociaux : "Le dernier chapitre est clos et le livre terminé. J'ai fait partie de l’aventure Haas F1 team depuis le tout premier jour. Cinq années de hauts et de bas, mais l'aventure en valait la peine. J'ai énormément appris, me suis amélioré tant sur le plan pilote que sur le plan humain. J’espère aussi avoir aidé certains membres de l'équipe à devenir meilleurs, et c'est sans doute ma plus grande fierté, bien plus que ma quatrième place au GP d'Autriche 2018 ou que nos spectaculaires débuts en 2016."

Mais Haas a bien décidé de faire table rase de ses deux pilotes puisque Kevin Magnussen a ensuite annoncé qu'il était également sur le départ alors qu'il avait succédé à Esteban Gutierrez il y a quatre ans : "La saison 2020 sera ma dernière au sein de l'équipe Haas F1 Team. Faire partie d'une nouvelle équipe a été un challenge que j'ai vraiment apprécié. Cela m'a apporté énormément d'expérience en tant que pilote."

Après deux saisons très compliquées sportivement, Haas souhaite donc repartir de zéro, avec deux nouveaux pilotes. Les candidats sont nombreux puisqu'il s'agit quasiment des derniers baquets véritablement disponibles sur la grille pour la saison prochaine. L'une des places devrait, selon toute logique, revenir à Nikita Mazepin, qui bénéficie du large soutien financier de son père (estimé à 15 millions d'euros par saison) pour passer de la F2 (où son père a racheté l'équipe Hitech) à l'échelon supérieur.

Pour le second baquet, la lutte devrait avoir lieu entre Sergio Perez, abandonné par Racing Point/Aston Martin au profit de Sebastian Vettel, mais toujours richement doté, et la Ferrari Driver Academy, à la recherche de baquets pour ses protégés que son Mick Schumacher, Callum Ilott et Robert Shwartzman. Si l'on peut se fier aux essais d'essais libres du Nürburgring, le Britannique avait porté les couleurs d'Haas tandis que l'Allemand était chez Alfa Romeo.

En tout cas, Romain Grosjean et Kevin Magnussen vont être à la recherche de nouveaux défis, dans une autre catégorie. Le Français a toujours affirmé son admiration pour une course comme les 24 heures du Mans. Il pourrait donc être un candidat à l'une des places chez Alpine (en 2021) ou Peugeot (en 2022). Quant au Danois, prendra-t-il la place de son père, toujours en compétition chez Corvette ?

Romain Grosjean et Kevin Magnussen sont à la recherche d'une nouvelle discipline

Romain Grosjean et Kevin Magnussen sont à la recherche d'une nouvelle discipline

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article