Vettel/Aston Martin : clap de fin

Publié le par Matthieu Piccon

Après des mois de spéculation, Racing Point a tenu à préciser que ses deux pilotes seraient bien Lance Stroll et Sergio Perez l'an prochain. Sebastian Vettel se dirige donc de plus en plus vers la retraite.

Depuis l'annonce de son départ de chez Ferrari à la fin de la saison, la question qui taraude le paddock est de savoir où va aller le quadruple champion du monde. Avec l'annonce de la prolongation de Valtteri Bottas chez Mercedes, la prochaine équipe sur la liste était Racing Point, qui prendra le nom d'Aston Martin l'an prochain.

Ce scénario s'appuyait sur la montée en puissance de l'équipe de Silverstone, grâce aux financements apportés par Lawrence Stroll et la forte proximité avec Mercedes. La perspective de porter d'une nouvelle marque de luxe pouvait paraître séduisante.

Mais plusieurs obstacles se dressaient sur le chemin d'une telle possibilité. La première et non des moindres est que Racing Point dispose déjà de deux pilotes sous contrat, avec Sergio Perez et Lance Stroll. Le Canadien étant le fils du propriétaire, sa place n'a jamais été en question. Les regards se sont alors tournés vers le Mexicain. Or celui-ci s'est engagé jusqu'en 2022, ce qu'avait confirmé l'équipe en début de saison. De plus, il a le mérite d'être à la fois rapide en piste et d'être largement soutenu par des sponsors mexicains.

Otmar Szafnauer, le directeur de l'équipe, a donc tenu à préciser une nouvelle fois, dans une interview accordée à AMuS qu'il n'était pas question de changer de pilotes en 2021 : "Nous l'avons déjà fait il y a deux ans. Il n'y a rien de plus à annoncer." La publication allemande n'entendait pas baisser les bras si vite et a donc demandé si Sebastian Vettel était écarté. La réponse a alors été cinglante : "Il n'a jamais été dedans", avant de simplement mettre la fin à l'interview.

Pour Sebastian Vettel, cela signifie qu'il n'y a quasiment plus aucune option disponible sur la table puisqu'un retour chez Red Bull aux côtés de Max Verstappen est complètement exclu et que les autres baquets de milieu de tableau sont déjà tous pourvus. Il est donc fort probable que l'Allemand vive sa dernière saison de F1. La question est donc désormais de savoir s'il souhaitera s'engager dans une nouvelle catégorie ou s'il profitera de sa vie de père de famille (3 enfants).

Sergio Perez sera toujours le coéquipier de Lance Stroll l'an prochain

Sergio Perez sera toujours le coéquipier de Lance Stroll l'an prochain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article