La famille Williams quitte l'équipe

Publié le par Matthieu Piccon

Après 43 ans à la tête de l'équipe qui porte leur nom, Frank et Claire Williams vont définitivement tourner la page à l'issue du Grand Prix de Monza. C'est Simon Roberts qui assurera l'interim en tant que directeur de l'équipe.

La période de transition aura donc duré à peine deux semaines : lors du rachat de l'équipe, Dorilton avait fait savoir qu'il entendait conserver le management actuel. Finalement, l'équipe va bien quitter l'équipe dès ce week-end de Monza afin de les nouveaux maîtres des lieux prendre pleinement leur place.

Claire Williams a donc annoncé qu'elle quittait ses fonctions de directrice adjointe de l'équipe puisque le poste de directeur d'équipe est toujours officiellement détenu par son père : "Nous avons été dans ce sport pendant plus de quatre décennies. Nous sommes extrêmement fiers de notre palmarès et de l'héritage que nous laissons derrière nous. Nous avons toujours été impliqués par amour, le pure plaisir de la course automobile. Ce n'est donc pas une décision que nous avons prise à la légère mais bien après d'intenses réflexions en famille. Nous sommes reconnaissants que Dorilton nous encourage à continuer mais nou savons qu'avec eux l'équipe est entre de bonnes mains et que le nom Williams va rester. C'est peut-être la fin d'une ère pour Williams en tant qu'entreprise familiale mais c'est le début d'une nouvelle ère pour Williams Racing."

Ce n'est pas le seul départ que va connaitre la formation de Grove puisque Mike O'Driscoll, le PDG du groupe, a également signifié son intention de prendre sa retraite à l'issue de la période de transition qui s'ouvre : "Cela a été et reste un immense honneur d'avoir fait partir de cette grande équipe. Je suis fier d'avoir joué mon rôle pour assurer le futur à long terme de Williams et j'ai hâte de travailler avec Matthew (Savage, le président de Dorilton) et son équipe pour assurer une transition en douceur et la meilleure trajectoire possible pour les succès futurs de l'équipe."

D'un point de vue sportif, c'est donc Simon Roberts, qui est promu en tant que directeur d'équipe, comme cela aurait été le cas dans toute autre équipe que Williams lorsqu'il a pris ses fonctions le 1er juin dernier. Cela permet de bénéficier d'une structure en place afin de maximiser le retour sur les investissements qui vont être consentis dans les mois à venir afin de faire remonter Williams dans la hiérarchie et surtout préparer la révolution réglementaire de 2022.

Une page se tourne chez Williams
Une page se tourne chez Williams
Une page se tourne chez Williams

Une page se tourne chez Williams

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article