Perez forfait à Silverstone, remplacé par Nico Hülkenberg

Publié le par Matthieu Piccon

Le deuxième test Covid-19 de Sergio Perez a confirmé que le Mexicain avait contracté la maladie et n'était donc pas en mesure de s'aligner pour le Grand Prix de Silverstone. Il sera remplacé par son ancien coéquipier, Nico Hülkenberg.

Le moins que l'on puisse dire est que ce fut du "juste à temps". Vendredi soir, la F1 a confirmé que Sergio Perez était bien porteur du Covid-19, après un premier test qui s'était révélé non concluant. Une course contre le temps était donc lancée pour avoir un pilote à sa place. Initialement, nous pouvions penser qu'Esteban Gutierrez, pilote-réserve de Mercedes, pouvait retrouver la compétition, quatre ans après son dernier Grand Prix.

Finalement, c'est précisément cette longue interruption qui a joué contre le Mexicain. Cela n'a pas empêché Racing Point de le faire venir de sa résidence de Londres pour parer à toute éventualité. Mais rapidement, l'autre option privilégiée fut celle de Nico Hülkenberg. L'Allemand présente l'intérêt majeur d'être libre de toute option, d'avoir roulé en F1 jusqu'à la fin de la saison passée et de très bien connaître l'équipe pour y avoir couru entre 2012 et 2016.

Alors qu'il devait aller faire un essai en GT4 sur le Nürburgring ce week-end, il a changé ses plans au dernier moment, comme il l'explique : "J'étais en route pour le Nüburgring pour un autre projet de course quand Otmar m'a appelé. C'était il y a moins de 24 heures. C'est donc un peu surréel pour moi à l'heure actuelle mais j'aime les beaux challenges."

Mais une fois la décision prise par l'équipe, il fallut tout d'abord que le pilote se soumette à un test Covid-19 pour avoir le droit de pénétrer dans la "bulle" du paddock tout en remplissant tous les papiers administratifs nécessaires, notamment l'étape de reconnaissance du contrat entre les deux parties.

Au final, Nico Hülkenberg a fini par rentrer dans le paddock seulement dix minutes avant le début de la première séance d'essais et de sauter dans le baquet pour son retour à la compétition. Pour lui, ce week-end se révèle important puisqu'il espère encore faire son retour en compétition la saison prochaine. S'il venait à briller, sa cote de popularité pourrait alors grimper en flèche. D'autant plus, qu'il devrait certainement bénéficier de deux courses au volant de la Racing Point puisque la prochaine course est dès le week-end prochain, ce qui signifie que Sergio Perez devrait toujours être à l'isolement.

Ce dernier a expliqué qu'il s'était rendu au Mexique en jet privé pour deux jours afin de rendre visite à sa mère, victime d'un gros accident de la route. S'il réaffirme avoir suivi toutes les procédures mises en place par la FIA, il n'en reste pas moins qu'il a été en contact avec le virus. A voir s'il s'expose à des sanctions de la part de la fédération.

Nico Hülkenberg retrouve une équipe qu'il connait bien

Nico Hülkenberg retrouve une équipe qu'il connait bien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article