Le Grand Prix des Pays-Bas annulé à son tour

Publié le par Matthieu Piccon

Une première reporté, voilà le Grand Prix des Pays-Bas finalement annulé puisque les organisateurs ont refusé le principe d'une course à huis clos.

Cela promettait d'être l'une des courses à l'ambiance la plus folle de la saison. Un million de personnes avait fait une demande pour obtenir des billets, qui se sont arrachés en quelques minutes seulement. Mais pour vivre une telle expérience, il faudra donc attendre un an de plus puisque les organisateurs de Zandvoort ont préféré repousser d'un an leur retour plutôt que de devoir le faire à huis clos.

C'est ainsi la justification qu'a donné Jan Lammers, l'ancien pilote de F1 et le directeur sportif de l'épreuve : "Nous étions complètement prêts pour la première course et nous le sommes toujours. Avec la Formule 1; nous avons regardé s'il était possible de replanifier la course plus tard dans l'année sans spectateur mais nous voulions célébrer ce moment, le retour de la Formule 1 à Zandvoort, avec nos fans des Pays-Bas. Nous demandons à tout le monde d'être patient. Cela fait 35 ans que j'attends cela, je peux attendre un an de plus."

Zandvoort rejoint donc la liste de l'Australie, de Monaco et de la France, à être officiellement rayé de la liste d'épreuves 2020. Pour compenser, la F1 s'apprête donc à faire deux courses sur le même circuit pour la première fois de son histoire. Cela devrait avoir lieu en Autriche pour le lever de rideau de l'épreuve ainsi qu'à Silverstone. L'épreuve britannique reste, à l'heure actuelle, suspendue autour d'une éventuelle levée de la quatorzaine que le gouvernement britannique souhaite mettre en place pour tout visiteur étranger. 

Max Verstappen devra attendre avant de rouler à domicile

Max Verstappen devra attendre avant de rouler à domicile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article