Le Grand Prix de Belgique pourra avoir lieu à huis clos

Publié le par Matthieu Piccon

Alors que l'interdiction pure et simple semblait tenir la corde, c'est finalement à huis clos que Spa-Francorchamps pourra accueillir la F1 à la fin du mois d'août.

Peu à peu, un calendrier est en train de se mettre en place. C'est la bonne nouvelle. La mauvaise est que de plus en plus d'épreuves vont devoir se résigner à accueillir la F1 à huis clos afin d'assurer la sécurité sanitaire des participants. Il y a deux semaines, c'est la Hongrie qui faisait savoir que si son Grand Prix pouvait alors lieu, les spectateurs ne pourraient pas y assister.

Aujourd'hui, c'est autour du mythique circuit de Spa-Francorchamps d'en faire de même. Mais on peut se dire que c'est un moindre mal puisque le gouvernement avait initialement prévu l'annulation de tout événement sportif jusqu'au 31 août. Or la date pour le Grand Prix de Belgique était prévue au 30 août...

Finalement, les organisateurs ont su faire valoir leurs arguments auprès des autorités politiques. Le Ministre-Président de Wallonie Elio Di Rupo et le Ministre de l’Économie Willy Borsus ont donc salué la décision prise par le Comité du concertation, élargi aux experts du déconfinement, relative au circuit de Spa-Francorchamps. Celui-ci va donc pouvoir rouvrir ses portes dès lundi prochain.

Mais surtout il va pouvoir accueillir l'épreuve de F1 selon un format traditionnel, avec séances d'essais libres et qualifications en préambule de la course. Ce dernier obstacle donc franchi en Belgique, il ne reste plus qu'à Liberty Media et à la FIA de finaliser les autres destinations pour publier un nouveau calendrier pour cette saison.

Florent Gooden - Les fans ne pourront pas voir sur place les F1 dans Eau Rouge

Florent Gooden - Les fans ne pourront pas voir sur place les F1 dans Eau Rouge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article