Aston Martin fait venir son nouveau PDG de chez AMG

Publié le par Matthieu Piccon

Un mois après sa prise de contrôle d'Aston Martin, Lawrence Stroll impose sa marque. C'est Andy Palmer, PDG du constructeur depuis 2014, qui en fait les frais. Il sera remplacé par Tobias Moers, en provenance d'AMG.

Il n'aura pas fallu longtemps pour que Lawrence Stroll s'impose chez Aston Martin. Comme souvent lors d'un changement d'actionnariat, c'est la direction en place qui est la première à faire ses valises. Ce sera bien le cas, avec le départ annoncé d'Andy Palmer.

Il faut que la situation financière de la marque de luxe est bien précaire, encore davantage fragilisée par le confinement à l'échelle mondiale qui a eu un impact direct sur ses ventes. Celles-ci se sont donc effondrées de près de moitié sur les trois premiers mois de l'année, ce qui a conduit à une perte opérationnelle de 133 millions d'euros sur la période. Depuis sa cotation en 2018, le prix de l'action s'est ainsi effondré de 90%, ce qui a permis à Lawrence Stroll de renégocier sa prise de capital, pour atteindre 25%.

Il est également intéressant de voir que son successeur sera Tobias Moers, qui dirigeait la branche hautes performances de Mercedes, AMG. Or Daimler est actionnaire à hauteur de 5% d'Aston Martin, ce qui pourrait laisser penser à un renforcement de la collaboration entre les deux structures. D'autant plus que Toto Wolff a également réalisé un investissement personnel, aidé en cela par ses relations amicales avec Lawrence Stroll.

Ce dernier ne cache ainsi pas qu'il entend poursuivre la collaboration avec la marque à l'étoile : "Je suis ravi d'accueillir Tobias chez Aston Martin Lagonda. C'est un professionnel de l'automobile extrêmement talentueux et un dirigeant reconnu, avec de nombreux succès au cours de ses nombreuses années chez Daimler AG, avec qui nous avons une relation de longue durée ainsi qu'un partenariat technique et commercial que nous voulons poursuivre."

Alors que les relations entre Mercedes et Racing Point sont déjà étroites, avec notamment la polémique des essais hivernaux, on peut donc s'attendre à ce que la collaboration se renforce également en F1 puisque l'équipe va prendre les couleurs d'Aston Martin la saison prochaine.

Beaucoup de changements à venir pour Aston Martin

Beaucoup de changements à venir pour Aston Martin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article