Vietnam et Bahrain repoussés, pas de F1 avant mai

Publié le par Matthieu Piccon

Après l'annulation au dernier moment du Grand Prix d'Australie, la F1 prend les devants en annonçant déjà le report des épreuves de Bahrain et du Vietnam. La saison ne devrait pas commencer avant fin, voire juin.

Quand la saison 2020 de F1 commencera-t-elle et où ? Telles sont les questions qui agitent le paddock, encore secoué par l'annulation du Grand Prix d'Australie seulement 1 heure et demie avant que les monoplaces ne doivent prendre la piste. Lors d'une conférence de presse improvisée à l'extérieur des portes de l'Albert Park, Chase Carey déclarait qu'il ne pouvait pas encore se prononcer sur Bahrain, qui devait pourtant se tenir le week-end prochain...

Finalement, Liberty Media et la FIA ont tout de même réussi à ne pas se retrouver dans une nouvelle situation embarrassante, après la communication catastrophique en Australie. Quelques heures plus tard, un communiqué était donc envoyé, précisant que les deux prochaines épreuves étaient repoussées. Mais une nouvelle fois, les deux parties se sont illustrées par un manque de coordination dans le message : alors que le communiqué de la F1 indiquait fin mai (soit un début de la saison à Monaco), celui de la FIA indiquait le 1er mai (soit un début à Zandvoort)... Finalement, le site de la fédération fut corrigée pour être harmonisé avec celui de la F1.

Dans tous les cas, les deux autorités n'avaient pas d'autres choix que celui de repousser alors que l'ensemble des grandes compétitions mondiales en font de même. D'autant plus que la situation chez McLaren n'aurait pas évolué de si tôt puisque l'équipe a officialisé que 14 personnes étaient mises à l'isolement en Australie en raison de la proximité qu'elles ont pu avoir avec leur collègue testé positif. Pour l'ensemble du personnel qui avait fait le déplacement, il leur sera impossible de rejoindre le McLaren Technology Center avant d'avoir également effectué une période d'isolement de 14 jours.

Maintenant se pose donc la question de savoir quand aura bien lieu le début de saison et surtout combien d'épreuves seront bien au programme. Il parait désormais impossible de bien organiser les 22 épreuves initialement prévues, le consensus semblant pencher pour 17-18. Avec la période de repos forcé actuel, la F1 peut désormais se priver de la traditionnelle pause estivale, permettant la tenue d'épreuves sur ce créneau calendaire.

Les prochaines semaines s'annoncent donc tendues et occupées pour les responsables du calendrier et pour les logisticiens des différentes équipes afin de complètement revoir le programme préalablement mis en place.

Il faudra encore attendre avant de découvrir la nouvelle piste d'Hanoi

Il faudra encore attendre avant de découvrir la nouvelle piste d'Hanoi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article