Pas de F1 avant au moins juin

Publié le par Matthieu Piccon

Après avoir repoussé ou annulé les quatre premières épreuves de la saison, la F1 vient d'officialiser qu'aucune course n'aurait lieu en mai.

La F1 avait commencé à préparer le terrain en annonçant qu'elle envisageait au mieux un début de saison d'ici à fin mai, ce qui laissait entendre que le Grand Prix de Monaco pourrait être le lieu du début de saison. La semaine dernière, l'Automobile Club monégasque réaffirmait ainsi que la tenue de la course était toujours confirmée, message qu'elle renforçait il y a seulement trois jours.

Cependant, les mesures sanitaires de confinement se multiplient partout dans le monde, notamment en Europe. C'est pourquoi la F1 a cette fois-ci décidé de prendre les devants et vient d'officialiser que les courses de Zandvoort, Barcelone et Monaco étaient désormais repoussées. Comme nous l'évoquions hier, l'épreuve aux Pays-Bas pourrait trouver une place au cours du créneau de la trêve estivale puisque celle-ci aura désormais lieu dans les semaines à venir au lieu du mois d'août.

Par contre, il y a très peu de chances de revoir l'Espagne et Monaco. Pour Barcelone, ce sont des raisons politiques entre le gouvernement central et celui catalan qui pourraient avoir des raisons de la course, qui était parvenue à trouver un accord d'une année supplémentaire. Quant à Monaco, la Principauté  a officialisé qu'il s'agit bien d'une annulation : "La situation sanitaire dont on ne peut prévoir l’évolution, le manque de visibilité sur les modalités du Championnat du Monde FIA 2020 de Formule 1, l’incertitude de la participation de toutes les écuries, les conséquences des mesures prises par les différents Gouvernements, le confinement, les difficultés transfrontalières pour accéder en Principauté de Monaco, la crainte que les entreprises, à leur corps défendant, ne puissent faire face au montage des installations, la disponibilité des salariés, des bénévoles (plus de 1500), nécessaires à son déroulement, font que la situation n’est plus objectivement maîtrisable. En conséquence, eu égard à cette grave situation, c’est avec la plus grande tristesse que le Comité Directeur de l’AUTOMOBILE CLUB DE MONACO a pris la décision d’annuler le 12e GRAND PRIX DE MONACO HISTORIQUE (8-10 mai 2020) et le 78e GRAND PRIX DE MONACO DE FORMULE 1 du Championnat du Monde FIA (21-24 mai 2020)." Comme la Principauté ne verse aucun frais à Liberty Media, un accord a donc été facilement trouvé pour simplement ne pas disputer l'épreuve en 2020. Pour retrouver une saison sans Monaco, il faut remonter à 1954.

Cela signifie qu'au moins quatre courses (Australie, Vietnam, Espagne et Monaco) sont déjà quasiment certaines de ne pas avoir lieu cette saison tandis que les courses en Chine, à Bahrain et à Zandvoort doivent trouver un nouveau créneau, ce qui sera loin d'être évident. De 22 courses initialement prévues, nous pourrions nous retrouver à un calendrier de 18 courses, voire moins en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

La configuration actuelle signifierait donc de débuter la saison à Bakou, avec un beau casse-tête logistique avec la tenue du Grand Prix du Canada seulement la semaine suivante. Nous ne sommes donc peut-être pas au bout de la refonte du calendrier 2020...

Les vacances se prolongent pour les pilotes de F1

Les vacances se prolongent pour les pilotes de F1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article