McLaren cherche à se développer au Japon

Publié le par Matthieu Piccon

Afin de développer ses partenariats au Japon, McLaren s'est associé avec le gestionnaire de fortunes familiales Buzz & Co.

Ces dernières années, McLaren est devenu un constructeur automobile de véhicules sportifs, à destination des plus fortunés d'entre nous. Etre en mesure de cibler ces grandes fortunes fait donc partie intégrante de la stratégie commerciale du constructeur.

C'est pourquoi elle vient de nouer un accord original avec Buzz & Co, qui sert de conseiller financier pour de grandes familles fortunées, afin de les orienter dans leurs investissements. La clientèle-cible de Buzz & Co est ainsi composée de familles dont la fortune personnelle est comprise entre 10 et 500 millions de dollars. Cela passe par la nomination de Daisuke Hasegawa, le PDG de Buzz & Co, comme conseiller spécial et vice-président de McLaren Japon, en charge des partenariats au sein de l'archipel.

En échange, le family office, qui a des bureaux à Londres, Singapour et Genève, va bénéficier d'une présence sur l'aileron arrière des monoplaces de Carlos Sainz et de Lando Norris, qui va lui permettre de gagner en notoriété à l'international et d'étendre son carnet d'adresses potentiel. Ce n'est pas la première fois que Buzz & Co investit dans les sports automobiles puisqu'il est le sponsor-titre de Carlin en F3 depuis la saison dernière.

Les liens avec le Japon ne s'arrête pas à ce partenariat puisque McLaren a également des liens historiques avec Yamazaki Mazak, qui lui fournit des machines-outils utilisées dans la production des pièces de ses monoplaces. L'association, débutée en 1999, vient ainsi d'être prolongée.

McLaren veut augmenter ses ventes au Japon

McLaren veut augmenter ses ventes au Japon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article