La trêve estivale avancée et étendue

Publié le par Matthieu Piccon

Afin de recaser un maximum de courses repoussées, la FIA a décidé d'avancer la traditionnelle trêve estivale, historiquement en août, et de l'étendre de deux à trois semaines.

Comme l'ensemble des grandes organisations sportives, Liberty Media et la FIA sont en train de plancher sur un nouveau calendrier sportif pour la saison 2020. Une première étape a été franchie aujourd'hui avec l'annonce faite que la trêve estivale de deux semaines en août aura désormais lieu en mars-avril.

D'ordinaire, toutes les équipes sont dans l'obligation de fermer pendant deux semaines complètes au milieu du mois d'août. La raison de cette trêve auto-imposée est qu'elle doit permettre aux employés des différentes équipes de pouvoir passer du temps en famille pendant les vacances scolaires alors qu'ils sont en déplacements une grande partie de l'année.

Cependant, les circonstances exceptionnelles actuelles ont conduit à un changement : les équipes sont désormais libres de choisir la période sur laquelle fermer, sachant que la fermeture sera cette année de 21 jours et non seulement de 14. Red Bull a ainsi confirmé que sa fermeture annuelle débuterait le 27 mars, soit vendredi prochain.

Cela permet une certaine équité entre les équipes puisque les opérations de Ferrari sont déjà fermées en raison du confinement total décrété par le gouvernement italien. De même, McLaren, qui a 14 employés restés à l'isolement en Australie, est également fermé puisque les autres employés revenues des Antipodes ont eu pour interdiction de rejoindre le Technology Center afin de ne pas prendre le risque de contaminer leurs collègues.

La FIA et Liberty Media disposent donc d'un nouveau créneau pour établir des courses repoussées. Puisque Liberty Media affirme que la saison ne reprendra pas au moins la fin du mois de mai (soit à Monaco), cela sous-entend qu'il faut retrouver un créneau potentiellement pour l'Australie, Bahrain, le Vietnam, la Chine, les Pays-Bas et l'Espagne.

Il parait très peu probable que l'Australie puisse retrouver un autre créneau de par la nature temporaire du circuit. De même, soit Monaco a bien lieu à la date prévue, soit l'épreuve sera annulée pour ne pas laisser la ville en chantier pendant des mois, tout comme pour le circuit urbain dessiné dans les rues d'Hanoi. Bahrain parait compatible à un retour en fin de saison, à proximité immédiate d'Abu Dhabi. Le créneau estival parait exclu à cause de la chaleur accablante qui règne dans le Golfe.

Un candidat idéal pour une course au mois d'août parait donc bien être Zandvoort, dont les tribunes seront nécessairement remplies par la foule orange des fans de Max Verstappen. On peut imaginer que la course aurait lieu dans la foulée du Grand Prix d'Hongrie afin d'avoir un minimum de trois semaines d'écart avec Spa-Francorchamps et donc éviter une trop forte cannibalisation des ventes de billets entre les deux événements distants de seulement 300 kilomètres.

Par contre, cette mesure a l'inconvénient de priver l'ensemble du personnel des équipes de toutes vacances familiales sur le mois d'août, qui peuvent difficilement être compensées par des vacances forcées enfermées à la maison au mois d'avril.

Xavi Bonilla - Pas de vacances estivales cette saison

Xavi Bonilla - Pas de vacances estivales cette saison

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article