Entre 15 et 18 courses, fin de saison repoussée

Publié le par Matthieu Piccon

Alors que les annulations et reports se multiplient, Chase Carey estime qu'il y aura entre 15 et 18 courses pour la saison 2020 au lieu des 22 prévues initialement.

Hier, Bakou a été la huitième course de la saison à annoncer qu'elle n'était pas en mesure d'accueillir la F1 lors du week-end prévu. Cependant, les organisateurs azéris annonçaient qu'ils espéraient que ce ne soit qu'un report et non une annulation pure et simple, à l'inverse de Monaco.

C'est dans ce contexte que Chase Carey, le président de la F1, a décidé de s'exprimer sur les perspectives qu'il voit pour une saison 2020, qui sera fortement réaménagée : "Nous reconnaissons qu'il y a de fortes chances qu'il y ait de nouveaux reports d'événements. Cependant, nous et nos partenaires nous attendons à ce que la saison puisse démarrer cet été, avec un nouveau calendrier entre 15 et 18 courses." Cette hypothèse signifie donc que Liberty Media s'attend donc à pouvoir replanifier une partie des courses concernées.

Pour ce faire, Liberty dispose de plusieurs options. La première est que la pause du mois d'août a été avancée au mois de mars-avril. Cela va donc laisser trois semaines supplémentaires. Le second volet est également de repousser la fin de la saison, actuellement prévue au 29 novembre à Abu Dhabi. L'émirat devrait conserver sa position mais être repoussé plus loin dans l'année calendaire puisque son climat est beaucoup plus favorable que dans d'autres contrées. 

Enfin l'ordre des courses devrait être également réaménagé afin de faire face aux contraintes logistiques que cela peut poser : "L'ordre et les dates prévues vont significativement changer par rapport à notre calendrier 2020 originel. Il n'est pas possible de fournir davantage d'informations précises sur le calendrier aujourd'hui à cause de l'évolution constante de la situation actuelle mais nous espérons avoir plus d'informations sur chaque pays, ainsi que sur les restrictions de voyages, dans le mois à venir."

Une fois ce nouveau calendrier validé et entériné, les équipes logistiques des équipes pourront alors se lancer dans une nouvelle course contre-la-montre pour être prêts en temps et en heures. On peut également penser à l'ensemble des autres membres du Formula One Circus, les freelances qui suivent la caravane aux quatre coins du monde et qui ne disposent pas d'agences spécialisées pour prévoir tous leurs déplacements.

Quels pays vont finir par accueillir la F1 cette saison ?

Quels pays vont finir par accueillir la F1 cette saison ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article