24 heures du Mans reportées, Hypercar enterré ?

Publié le par Matthieu Piccon

La crise sanitaire actuelle a fait provoqué le report d'un nouvel événement majeur : les 24 heures du Mans auront désormais lieu le 19 et 20 septembre.

Un de plus à rajouter à la liste : dans le contexte actuel, les organisateurs de grands événements sont de plus en plus nombreux à repousser, voire à annuler leur événement afin de ne pas se retrouver dans la situation de la F1 qui a dû annuler le Grand Prix d'Australie alors que tout le paddock était déjà rassemblé à Melbourne.

C'est ainsi que l'Automobile Club de l'Ouest a annoncé que les 24 heures du Mans n'auraient pas lieu en juin comme initialement prévu, mais en septembre, comme l'a commenté Pierre Fillon, son président : "Reporter les 24 Heures du Mans 2020, initialement prévues les 13 et 14 juin, s'avère aujourd'hui la solution la plus adaptée aux circonstances sanitaires exceptionnelles que nous traversons tous actuellement."

Pour le WEC, cela va avoir un impact majeur puisque le double tour d'horloge de la Sarthe est la finale de la saison. De plus, il était déjà prévu que la prochaine saison débute en septembre, ce qui est désormais impossible. Or cette nouvelle saison doit voir l'émergence de la nouvelle réglementation technique sensée assurer la viabilité du championnat, autour du concept d'hypercar.

Or depuis cette annonce en juin dernier, Aston Martin a déjà déclaré forfait puisque le constructeur britannique a vu entrer à son capital Lance Stroll, qui a réorienté la marque vers la F1, avec un changement de nom pour Racing Point. Quant à Peugeot, son arrivée n'est prévue que pour la saison suivante et le constructeur français a dû faire face au forfait de dernière minute de son sponsor-titre Rebellion.

Surtout un changement majeur a été prévu avec l'adoption d'un règlement commun entre le WEC et l'IMSA aux Etats-Unis, avec le concept de Le Mans Daytona h qui doit permettre de courir dans les deux catégories. Or les frais de développement de ce concept est bien moins onéreux que celui de l'hypercar, pour une performance en piste identique de par une Balance des performances.

Est-ce que ce report des 24 heures du Mans et donc de la saison suivante sera l'occasion de revoir une nouvelle fois la réglementation alors que Toyota se retrouve une nouvelle fois comme le seul constructeur engagé dans la catégorie-reine ?

Le WEC ne va pas prendre la route du Mans en juin

Le WEC ne va pas prendre la route du Mans en juin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article