ePrix de Chine annulé, avant le Grand Prix ?

Publié le par Matthieu Piccon

Devant la crise sanitaire du coronavirus, la FIA a décidé l'annulation de l'ePrix de Formule E, prévu le 21 mars. Le Grand Prix de Chine en F1 est pour l'instant prévu un mois plus tard.

Jeudi dernier, la FIA avait dit surveiller l'évolution de la crise du coronavirus et avait déclaré "si nécessaire, prendre toutes les mesures requises pour protéger la communauté mondiale des sports automobiles et du grand public."

La première mesure n'a pas traîné puisqu'elle a annoncé ce samedi que l'ePrix de Sanya, prévu le 21 mars puisque la crise est désormais considérée de niveaux international par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). A l'heure actuelle, elle se refuse à décréter une annulation pure et simple mais espère encore pouvoir replanifier l'épreuve à l'avenir.

Cela va laisser un gros trou entre le 29 février et la course à Marrakech avec le 4 avril où se disputera la course de Rome. Par la suite de la saison, le seul créneau vraisemblable serai avant la course de Jakarta (6 juin) puisqu'elle est séparée d'un mois avec Séoul (3 mai).

Maintenant que cette première décision a été prise, la question concerne évidemment la F1 puisque le Grand Prix de Chine est prévu pour le 19 avril, soit à peine un mois après la date prévue pour l'ePrix. On peut même se poser la question si le Vietnam va bien accueillir la première course de F1 de son histoire puisque plusieurs cas y ont été détectés. Une éventuelle décision de la F1 devra être prise dans les prochaines semaines puisque les plannings logistiques des équipes de F1 sont prévus bien en amont.

Jean-Eric Vergne avait triomphé l'an dernier à Sanya

Jean-Eric Vergne avait triomphé l'an dernier à Sanya

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article