Aston Martin va remplacer Racing Point

Publié le par Matthieu Piccon

Lawrence Stroll vient de prendre une participation de près de 17% d'Aston Martin. Par conséquent, la marque donnera son nom à l'équipe actuellement nommée Racing Point.

Les grandes manœuvres sont de sortie en cette intersaison. Evoqué depuis plusieurs semaines, Aston Martin l'a aujourd'hui officialisé : un consortium emmené par Lawrence Stroll vient d'acquérir 16,7% pour 182 millions de livres sterling dans le cadre d'une levée total de 500 millions de livres sterling.

Cette levée de fonds est rendue nécessaire par une année 2019 très difficile d'un point de vue financier, avec des ventes en berne, une hausse des coûts et donc une nécessaire baisse des marges. Afin de repartir sur des bases saines, des mesures ont déjà été décrétées avec la volonté de baisser les productions pour recréer du délai (à l'image de la stratégie adoptée historiquement par Ferrari) ainsi que le décalage du programme électrique à un horizon plus lointain (pas avant 2025). Cela se traduit par des changements à la direction des  ventes, du marketing et de l'ingénierie.

Ce nouvel actionnariat va permettre à la marque de gagner en visibilité puisque Lawrence Stroll va mettre à profit son portefeuille de participation et va donc renommer son équipe de F1, au nom très peu vendeur de Racing Point, au nom d'Aston Martin, à partir de la saison 2021. S'il va se passer un an avant le changement, c'est que Aston Martin est déjà engagé avec Red Bull en tant que sponsor-titre. Il a donc fallu que Red Bull accepte de lever la clause d'exclusivité dont elle disposait avec Aston Martin en F1 pour que l'opération de  refinancement puisse avoir lieu.

Le partenariat entre les deux structures est plus que commercial puisque Red Bull Technologies contribue largement au développement technique de la supercar Valkyrie, qui doit permettre à la marque de viser la victoire aux 24 heures du Mans.

Le nouvel accord prévoit un engagement d'au moins dix saisons en F1, avec également un contrat de sponsoring lié. Cela signifie donc que c'est bien Aston Martin, qui va obtenir une partie du capital de l'équipe, va être la structure qui sera soumise aux nouvelles règles financières qui sont en train d'être définies dans le cadre de la révolution technique et financière prévue pour 2021.

Dans ce contexte, la formation de Silverstone va bénéficier d'une forte stabilité puisqu'il a déjà été annoncé que Sergio Perez y resterait au moins jusqu'en 2022 tandis qu'on imagine mal que Lawrence Stroll se passe des services de son fils Lance, qui n'est âgé que de 21 ans et qui a donc de longues années devant lui.

Aston Martin va quitter Red Bull

Aston Martin va quitter Red Bull

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article