Nicholas Latifi confirmé par Williams

Publié le par Matthieu Piccon

La grille 2020 est désormais complète : le dernier baquet disponible, chez Williams, est désormais occupé par Nicholas Latifi.

Peut-on vraiment parler de surprise ? C'était attendu depuis plusieurs semaines, c'est désormais officiel : Nicholas Latifi sera le coéquipier de George Russell l'an prochain chez Williams.

Le Canadien aura l'avantage de déjà bien connaître la formation de Grove puisqu'il a officié en tant que pilote-réserve cette saison. Cela lui a permis de prendre part à six séances d'essais libres du vendredi matin. Cependant, à de nombreuses occasions, son temps de roulage fut fortement limité par la météo capricieuse ou des problèmes techniques sur sa monoplace.

Après trois saisons dans un relatif anonymat en GP2/F2, il a nettement haussé son niveau de jeu pour la saison 2019 puisqu'il occupe actuellement la seconde place du championnat mais le titre est déjà attribué à Nyck de Vries.

L'apport financier de son père, qui est également un acteur significatif de McLaren, a certainement joué une large part dans les discussions pour attribuer ce baquet puisque l'équipe était dans l'obligation de retrouver un soutien à la hauteur de ce que Robert Kubica pouvait apporter avec l'entreprise polonaise Orlen. On peut donc s'attendre à voir une forte visibilité accordée à l'entreprise familiale Sofina.

Cette confirmation est donc celle également du départ de la Formule 1 de Nico Hülkenberg, qui se retrouve donc sans aucun baquet. Il est très peu probable que l'Allemand soit en mesure de revenir à l'avenir puisqu'une fois que les portes de la F1 se referment, il est très difficile de s'y frayer de nouveau un chemin. Promis à un avenir radieux lors de son arrivée, il n'aura jamais été en mesure de convertir et détient le triste record du plus grand nombre de Grand Prix sans être monté sur le moindre podium.

Nicholas Latifi va désormais avoir une place de titulaire

Nicholas Latifi va désormais avoir une place de titulaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article