Romain Grosjean prolonge chez Haas

Publié le par Matthieu Piccon

En ballotage avec Nico Hulkenberg, Romain Grosjean est tout de même parvenu à conserver son baquet au sein d'Haas pour la saison prochaine. Il sera toujours associé à Kevin Magnussen.

A Spa-Francorchamps, l'annonce de l'arrivée d'Esteban Ocon chez Renault avait provoqué un emballement médiatique sur le très disputé marché des transferts dans le milieu de grille. Tous les yeux s'étaient alors tournés vers Haas où beaucoup d'observateurs voyaient arriver Nico Hülkenberg en lieu et place de Romain Grosjean.

Pourtant le Français se voulait alors philosophe : "S'il y a un pilote qui arrive sur la grille, il y en a forcément un qui s'en va. Je ne sais pas qui ça sera." A l'issue de notre entrevue, il avait glissé malicieusement qu'il avait réservé ses vacances de l'année prochaine au mois d'août, signe qu'il était confiant qu'il resterait en F1. Conscient que rien n'est acquis jusqu'à la signature du contrat, le pilote de 33 ans avait également mentionné qu'il avait tout de même ouvert des pistes pour se diriger vers la Formule E le cas échéant.

Finalement, l'équipe américaine a décidé de conserver le pilote qui avait pris le risque de la rejoindre dès sa fondation. Le retour technique du Français, qui avait décelé un problème dès la première sortie avec l'évolution proposée à Barcelone, aura certainement pesé lourd dans la balance au moment du choix final, comme le reconnait à demi-mot Romain Grosjean : "Nous avons construit cette histoire depuis le premier jour. Cette histoire n'est pas encore terminée. Je suis très, très heureux de continuer avec l'équipe. Evidemment, cette année a été un challenge mais ça a également été une bonne année en termes de progression de l'équipe, de la compréhension de ce qui n'avait pas fonctionné et comment nous pouvons aller de l'avant à l'avenir."

Dans ce contexte, le grand perdant du marché des transferts se retrouve pour l'instant être Nico Hülkenberg. La seule chance réalise qui reste à l'Allemand est donc désormais celle d'Alfa Romeo puisqu'on imagine mal Red Bull confier un baquet à un pilote hors de son programme de développement. Pour que cela se concrétise, il faudrait que Ferrari accepte que son protégé, Antonio Giovinazzi, n'ait plus de baquet. Dans ce cas, Alfa Romeo disposerait alors d'un très solide duo de pilotes, avec Kimi Raikkonen. Nico Hülknberg serait alors le leader de l'équipe à l'issue de la saison 2020, pour préparer l'arrivée d'un autre jeune pilote dans le giron de la Scuderia. Un certain Mick Schumacher...

Romain Grosjean va poursuivre l'aventure chez Haas

Romain Grosjean va poursuivre l'aventure chez Haas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article