Mexico conserve sa place en 2020

Publié le par Matthieu Piccon

Menacé après le retrait de fonds publics, Mexico est tout de même parvenu à renouveler sa présence en F1 pour au moins trois saisons supplémentaires.

De nombreux contrats de Grand Prix arrivent à échéance en fin de séance. Avec les arrivées programmées du Vietnam et des Pays-Bas, la pression était donc forte sur les promoteurs concernés pour conserver leur place.

Celle du Mexique était d'autant plus compromise que le nouveau président a retiré toute subvention publique pour un événement qui a pourtant élu quatre années de suite meilleur week-end de course de la saison.

Cette ferveur populaire, portée par la présence de Sergio Perez, a ainsi convaincu un consortium d'hommes d'affaires de se réunir pour prendre le relais et être en mesure de maintenir la capitale mexicaine au calendrier, comme l'a déclaré Claudia Sheinbaum, la mairesse de la ville depuis décembre dernier : "La Formule 1 va rester à Mexico. Le président de la FIA sera ici demain pour le signer. C'est une bonne nouvelle pour la ville. Je veux aussi dire que c'est grâce à un ensemble d'hommes d'affaires que cela est possible puisque cette fois-ci la ville n'utilise pas de fonds publics. C'est bon pour la ville. Cela fait venir des touristes et des revenus. C'est également bon pour le pays."

Elle a également expliqué le montage financer qui sera utilisé et qui verra donc la ville devenir le sponsor-titre  de l'épreuve : "La présence de la Formule 1 en ville lors des trois prochaines années sera permise par un nouveau mécanisme financier dans lequel les fonds publics ne sont pas utilisés. Jusqu'à présent, le gouvernement fédéral participait au financement de l'épreuve. Le gouvernement de Mexico sera désormais un intermédiaire, en créant un fond qui va lever les fonds privés  nécessaires à la tenue de cet événement international." Claudia Sheinbaum a également précisé que cette nouvelle organisation n'aurait pas d'impact sur le prix des billets.

Dans ce contexte, il parait difficile d'imaginer que le calendrier 2020 ne comptera que 21 courses puisque l'Italie et l'Espagne sont également sur le point d'annoncer une prolongation. Seule l'Allemagne devrait faire sa disparition puisque Mercedes n'entend pas renouveler l'expérience d'être sponsor-titre d'une épreuve.

Racing Point - Sergio Perez conserve son épreuve à domicile

Racing Point - Sergio Perez conserve son épreuve à domicile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article